19 ans d’histoire commune et toujours plus de projets

Résultats du 9ème comité de pilotage de la coopération décentralisée entre le gouvernorat tunisien de Médenine et le département français de l’Hérault.

JPEG


Médenine Hérault : 19 ans de coopération décentralisée

Le neuvième comité de pilotage de la coopération décentralisée entre le gouvernorat tunisien de Médenine et le département français de l’Hérault s’est tenu à l’Institut des régions arides de Médenine (IRA), le 10 février 2014.

Il était coprésidé par le gouverneur de Médenine, M. Hammadi Mayara, et le délégué aux relations internationales du Département de l’Hérault, M. Antoine Martinez. Il y avait là tous les opérateurs concernés, héraultais et médeninois.

L’Ambassade de France en Tunisie représentait l’État français qui soutient cette coopération depuis son démarrage, il y a 19 ans. Le ministère français des Affaires étrangères lui a notamment attribué 4,1 millions d’euros de dons depuis 2008, dans le cadre de la politique de développement solidaire.


Et toujours plein de projets

La réunion a permis de dresser le bilan des actions réalisées en 2013, en matière économique et dans le domaine de l’environnement :

- renforcement des échanges entre entreprises promu par la Chambre de commerce et d’industrie de Montpellier et l’UTICA,
- création de trois coopératives agricoles,
- développement du tourisme rural,
- construction d’une plate-forme de compostage des biodéchets sur l’île de Djerba.

JPEG

Le gouvernorat de Médenine et le conseil général de l’Hérault ont signé un nouveau protocole de coopération pour 2014. Ce document prévoit le lancement de trois projets :

- appui technique, scientifique et pédagogique pour la création d’une faculté de médecine à Médenine,
- gestion des déchets et agro-écologie dans la zone oasienne de Béni Khédache,
- développement des échanges culturels.

JPEG

L’Assemblée générale constitutive de la première plate-forme tunisienne d’initiatives locales, destinée à accompagner de jeunes entrepreneurs, a constitué par ailleurs l’événement de la journée. "Initiative Médenine" doit contribuer à favoriser l’emploi des jeunes diplômés qui peuvent bénéficier dans ce cadre de prêts sans garanties et sans intérêts pouvant aller jusqu’à 30.000 dinars.
Ce projet est soutenu par le ministère français des Affaires étrangères et par l’Agence française de développement.

Côté médias, le lien entre la dynamique de coopération décentralisée et les acteurs de la société civile sera renforcé par le jumelage entre la Fédération des radios communautaires du Languedoc-Roussillon et la radio communautaire Jektiss de Médenine, qui bénéficie lui aussi du soutien de l’Ambassade de France en Tunisie.


Un partenariat qui participe à la réduction des inégalités territoriales

Le gouverneur de Médenine, M. Mayara, s’est félicité d’un partenariat qui « participe à la réduction des inégalités territoriales en améliorant les conditions de vie des populations dans les zones défavorisées ».

M. Martinez, représentant le Département de l’Hérault, a souligné les perspectives ouvertes par l’évolution politique en Tunisie : « Avec la nouvelle constitution, la démocratie prend toute sa part. C’est à partir du local que nous redynamiserons notre vie démocratique et notre vivre ensemble. C’est le mérite de notre coopération décentralisée d’avoir ouvert mille pistes dans ce domaine. »

Valérie Mayot, conseillère de coopération à l’Institut français de Tunisie (IFT), a souligné quant à elle l’importance de la coopération décentralisée dans le soutien multiforme que la France apporte à la transition démocratique en Tunisie.

JPEG - 110.9 ko
Photo de famile des participants

Dernière modification : 04/04/2014

Haut de page