62,3M€ de financement pour la rénovation des quartiers populaires

Le 4 juillet, dans le cadre de la visite du Président de la République française, trois conventions d’un montant total de 62.3M€ soit environ 130M de dinars ont été signées par le ministre tunisien du Développement et de la coopération internationale, Lamine Doghri, le ministre français en charge du Développement, Pascal Canfin, et la directrice générale de l’Agence française de développement (AFD), Anne Paugam, pour le financement d’un programme d’Appui à la Politique de la ville .

Il s’agit d’un prêt d’une valeur de 30M€, d’un don de 32M€ dont la gestion a été déléguée par la Commission Européenne à l’AFD et d’une subvention de renforcement des capacités d’une valeur de 300.000€.

Les travaux, mis en œuvre par l’Agence de réhabilitation et de rénovation urbaine (ARRU), visent à contribuer à l’amélioration des conditions de vie des habitants de 119 quartiers populaires. Il s’agit d’abord de développer l’accès aux infrastructures de base (voirie, assainissement, drainage, éclairage public, eaux potable) mais aussi de construire des équipements collectifs (ex : salles de sports, centre culturels) ou des locaux à caractère économique. Le programme comporte aussi des opérations d’amélioration de l’habitat pour plus de 10.000 logements.

Par ailleurs, ce programme comporte des appuis institutionnels destinés à l’élaboration d’une nouvelle politique de la ville et au renforcement des capacités des collectivités locales.
Le projet, d’une montant global d’environ 216M€, est aussi cofinancé par la Banque européenne d’investissement, qui apporte un prêt de 70M€.


- Voir l’ensemble du volet économique de la visite de François Hollande en Tunisie

Dernière modification : 24/10/2016

Haut de page