70ème anniversaire du Débarquement de Provence

En août 2014, trois vétérans du prestigieux 4ème régiment de tirailleurs tunisiens (4ème RTT) ont participé aux cérémonies du 70ème anniversaire du Débarquement de Provence (guerre 1939-1945).

JPEG

Mémoires vivantes

Il y a 70 ans Ahmed Farhati, Mohamed Jelassi et Salah Ben Slama ont pris part aux côtés de leurs frères d’armes au débarquement de Provence, afin de libérer la France et de stopper la barbarie nazie.

Distingués dans l’ordre de la Légion d’honneur en 2004, ils sont aujourd’hui âgés de 94, 95 et 98 ans mais n’ont rien oublié. Les trois journées riches en émotion qu’ils viennent de passer en France ont remué de nombreux souvenirs.

Le 14 août à Paris, ils ont assisté à une cérémonie de remise de la Légion d’honneur à des vétérans du Débarquement de Provence, par le ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian.

JPEG

Le 15 août, ils ont gagné Toulon pour embarquer à bord du porte-avions Charles-de-Gaulle d’où ils ont pu admirer le défilé aérien et la revue navale. La cérémonie s’est achevée par un dîner à bord en l’honneur des chefs d’État et des délégations. C’est là que le président François Hollande a pu les saluer et que le président Moncef Marzouki a partagé un long moment avec eux.

JPEG

Quelques parcours de vétérans

Au cours des commémorations, cinq vétérans tunisiens ont été élevés au grade de chevalier de la Légion d’honneur mais n’ont pu se rendre en France pour des raisons de santé :

- M. Faleh Abdaoui, 96 ans, a été affecté au 106ème BTT puis muté en renfort au 4ème régiment de tirailleurs tunisiens (4ème RTT). Il a participé à la campagne d’Italie du 23 février au 21 août 1944, puis à la campagne de France. Il a débarqué à Saint-Tropez le 25 août 1944 et été grièvement blessé à la jambe droite le 12 septembre 1944, à Pont-de-Roide dans le Doubs.
M. Abdaoui a été décoré de la médaille militaire par décret du 25 août 1947, avec attribution de la croix de guerre 1939-1945 avec palme.

- M. Sadok Allouch, 94 ans, s’est engagé le 30 octobre 1942 et a été incorporé au 4ème régiment de tirailleurs tunisiens (4ème RTT). Il a participé à la campagne d’Italie du 27 décembre 1943 au 20 août 1944. Il a ensuite servi en France du 26 août au 2 février 1945 puis en Allemagne du 3 avril 1945 au 3 septembre 1946.
Le soldat Allouch a été blessé à deux reprises pendant la campagne d’Italie, le 30 janvier 1944, puis le 21 mai 1944.

JPEG

- M. Abderrazak Chelly, 89 ans, a servi sous les drapeaux du 7 février 1940 au 24 mars 1941 en qualité d’appelé. Puis il s’est engagé le 22 juin 1943. Affecté à la 22ème compagnie muletière, le soldat Chelly a participé à la campagne d’Italie du 7 février au 18 août 1944, puis à la campagne de France. Il a débarqué à Sainte-Maxime le 30 août 1944.

- M. Slaheddine Fellah, 89 ans, a été appelé sous les drapeaux le 28 février 1944, à l’âge de 19 ans, et affecté au 4ème régiment de zouaves. Débarqué à Marseille le 27 novembre, il a participé aux opérations d’Alsace dans les rangs du 3ème groupement de choc (commando de commandement). Après avoir passé la frontière allemande le 25 avril 1945, le soldat Fellah a participé aux opérations sur le territoire allemand jusqu’au 8 mai 1945, puis à l’occupation jusqu’au 9 décembre 1945.
Il a été décoré de la médaille commémorative de la guerre 1939-1945 avec barrette "Libération" et "Allemagne".

- M Ali Gasmi, 95 ans, a été appelé sous les drapeaux le 1er janvier 1940, à l’âge de 21 ans. Il a été incorporé dans le bataillon travailleur 104 jusqu’à son renvoi dans ses foyers le 15 janvier 1941. Rappelé le 2 août 1943, il a servi dans le 4ème régiment de tirailleurs tunisiens (4ème RTT) jusqu’à sa démobilisation le 30 novembre 1945. Il a participé à la campagne d’Italie du 18 mai au 28 août 1944, puis à la campagne de France du 28 août 1944 (débarquement à Saint-Tropez) au 12 septembre 1944, date de son évacuation.
Le soldat Gasmi a été blessé à deux reprises, le 15 juin 1944 en Italie et le 12 septembre 1944 à Pont-de-Roide, dans le Doubs.

JPEG

Pour aller plus loin

- Droits des anciens combattants : mode d’emploi
- Suivi médical des anciens combattants
- Décristallisation des pensions civiles et militaires de retraite
- Contribution des combattants tunisiens de l’armée française
- Le soldat Hedhili, symbole d’une mémoire commune
- "Sidi Brahim des neiges", hommage au 4ème Régiment de tirailleurs tunisiens

Dernière modification : 17/11/2015

Haut de page