ADEME et ANME : une coopération de 30 ans !

L’Agence française de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (ADEME) et l’Agence tunisienne de la maîtrise de l’énergie (ANME), qui travaillent ensemble depuis 30 ans, ont renouvelé leur coopération pour la période 2014-2017, le 26 novembre 2014 en marge du salon EnerSol sur les énergies renouvelables et l’efficacité énergétique. La signature de l’accord a eu lieu en présence du ministre de l’Industrie, de l’Énergie et des Mines, M. Kamel Ben Naceur, et de l’ambassadeur de France en Tunisie, M. François Gouyette.

JPEG

Avec l’appui institutionnel et technique de l’ADEME, l’ANME a déjà développé des actions exemplaires pour mettre en place des labels performants dans le bâtiment, adapter au contexte tunisien la certification européenne des équipements (climatiseurs, réfrigérateurs, lave-linge), promouvoir des systèmes d’éclairage public performants et adapter les chartes de qualité QualiSol pour les installations solaires.

Pour atteindre le double objectif fixé par la nouvelle stratégie de transition énergétique - réduire de 34 % la demande d’énergie primaire et porter à 30% la production d’énergie renouvelable électrique à l’horizon 2030 - le nouvel accord prévoit :

- le soutien au développement de l’action régionale de l’ANME,
- la poursuite de la coopération technique, en appui au Fonds sur la transition énergétique,
- la mise en place de plateformes de formation pour le solaire thermique (programme PROSOL),
- le renforcement de l’activité d’observatoire énergie et climat de l’ANME,
- le renforcement de la coopération en Méditerranée.

L’ADEME et l’ANME sont en effet des membres actifs du réseau MEDENER [1], dont la présidence tournante est passée de la France à la Tunisie en 2014. Dans ce cadre, l’ANME organisera en avril 2015, à Naples, la 3ème conférence sur la transition énergétique en Méditerranée qui sera axée sur les financements, en prélude aux futures négociations sur le climat prévues à Paris en décembre 2015 (COP21). La 2ème conférence s’était tenue à Tunis en septembre 2013, sous la présidence de l’ADEME.

JPEG

La participation française au salon EnerSol a été marquée par l’organisation d’une conférence de l’Institut national de l’énergie solaire (INES) sur le solaire thermique, la présence de l’ONG Prioriterre et l’intervention de M. Claude Mandil, ancien directeur exécutif de l’Agence internationale de l’énergie (IEA).

JPEG

[1Le réseau MEDENER a été créé en 1997 pour promouvoir la performance énergétique et les énergies renouvelables autour de la Méditerranée. Il réunit des agences européennes (Grèce, Italie, France, Espagne et Portugal) et des agences du sud et de l’est de la Méditerranée (Maroc, Algérie, Tunisie, Égypte, Autorité palestinienne, Jordanie, Liban et Turquie).
MEDENER développe depuis 2012 une base de données d’indicateurs d’efficacité énergétique dans les pays du sud, afin de mesurer les effets des politiques publiques mises en place.

Dernière modification : 24/10/2016

Haut de page