Alain Juppé à l’écoute de la société civile tunisienne

Le ministre des Affaires étrangères et européennes, Alain Juppé, a effectué une visite en Tunisie les 5 et 6 janvier 2012, près d’un an après la révolution tunisienne et quelques semaines après la mise en place du gouvernement de M. Hamadi Jebali.

JPEG - 49.8 ko
Pour en savoir plus sur la visite, cliquez !

Dans le programme de M.Juppé figurait une rencontre avec les acteurs de la société civile tunisienne, au centre d’accueil de l’association Amal.

JPEG - 63.2 ko
Alain Juppé accueilli par Malek Kefif, président de l’association "Amal pour la famille et l’enfant".

Fondée en 2001, cette association se consacre au soutien des mères célibataires et de leurs enfants. Hébergement d’urgence, écoute, orientation administrative et juridique, l’association apporte une aide à la réinsertion, y compris professionnelle, à ces femmes souvent marginalisées.

JPEG - 87.2 ko

Un tour de table a donné l’occasion au ministre d’échanger avec plusieurs acteurs de la société civile tunisienne. Il y avait là des volontaires français et tunisiens du service civique, notamment les membres du "Bureau association conseil" (BAC), ouvert à Tunis en décembre 2011. Cette structure, animée par des volontaires français, apporte un soutien administratif et juridique aux jeunes associations tunisiennes, particulièrement dans les secteurs de la citoyenneté, des droits et de la santé des femmes, de l’environnement et du micro-crédit.

JPEG - 94.7 ko

M. Juppé a souligné le dynamisme du tissu social tunisien depuis la Révolution. « La démocratie, (…) c’est aussi une culture qui s’acquiert grâce au développement du réseau associatif. » a-t-il estimé. Lire la suite.

JPEG - 103.2 ko

Dernière modification : 08/05/2014

Haut de page