Assemblée constituante tunisienne

TUNISIE / ÉLECTION DE L’ASSEMBLÉE CONSTITUANTE
23 octobre 2011

Déclaration du porte-parole du ministère français des Affaires étrangères
Paris, le 23 novembre 2011

La France salue l’élection de M. Mustapha Ben Jaafar au poste de président de l’Assemblée nationale constituante. Cette élection couronne un engagement politique courageux de plus de 30 ans et constitue une étape importante dans la mise en place des institutions démocratiques de la Tunisie.

Nous lui adressons nos félicitations et tous nos vœux de succès pour sa mission essentielle à la tête de l’Assemblée nationale constituante.

JPEG - 11.3 ko
Mustapha Ben Jaafar, président de l’Assemblée nationale constituante

Déclaration du porte-parole du ministère français des Affaires étrangères
Bernard Valero
Paris, le 15 novembre 2011

« Après l’annonce des résultats provisoires et l’expiration des délais de recours, l’instance supérieure indépendante pour les élections a proclamé le 14 novembre les résultats définitifs de l’élection de l’Assemblée Constituante.

Nous adressons nos félicitations au parti En-Nahda vainqueur de cette élection ainsi qu’à tous les élus de ce premier scrutin démocratique et libre organisé dans la région depuis le début du "printemps arabe".

Nous formons des vœux de réussite pour la nouvelle Assemblée constituante qui porte les espoirs et les attentes de la révolution tunisienne. Les parlementaires auront la mission de rédiger la nouvelle Constitution et de préparer, avec le gouvernement, les réformes nécessaires au succès de la transition démocratique tunisienne.

La France se tient aux côtés du peuple tunisien dans cette période essentielle de son histoire.

Question - Pouvez-vous confirmer qu’Alain Juppé a eu des contacts avec des responsables du parti En-Nahda ?

Réponse - Nous avons des contacts avec les principaux responsables politiques tunisiens, pour rappeler la solidarité, l’appui, le soutien de la France à la Tunisie nouvelle et aux Tunisiens qui s’emploient aujourd’hui à construire leur propre modèle démocratique. »


Déclaration de M. Alain Juppé
ministre des Affaires étrangères et européennes
Europe 1, le 6 novembre 2011

Le chef de la diplomatie française Alain Juppé est revenu sur les élections tunisiennes au micro de la radio "Europe 1", le 6 novembre dernier.

Il a déclaré "faire confiance" aux responsables du parti islamiste Ennahdha, vainqueur des élections. "Aucune révolution ne se passe dans le calme complet. Il va y avoir des difficultés. Il faut faire confiance", a affirmé le ministre français des Affaires étrangères.

- En lire davantage sur le site de "Jeune Afrique."
- Écouter l’enregistrement sur le site d’Europe 1.

JPEG - 8.5 ko
Ecouter l’enregistrment

Déclaration de M. Alain Juppé
ministre des Affaires étrangères et européennes

Paris, le 24 octobre 2011

JPEG

« La France salue le bon déroulement des premières élections libres en Tunisie où la révolution a ouvert la voie du "printemps arabe".

La Tunisie confirme ainsi son rôle pionnier.

Ces élections historiques ont été marquées par la ferveur démocratique des électeurs qui ont fait la démonstration de leur mobilisation et de leur
attachement à la responsabilité citoyenne.

Partenaire de toujours de la Tunisie, la France est plus que jamais à ses
côtés en ces journées de légitime fierté nationale. »


JPEG - 13.9 ko
Résultats sur le site de l’ISIE, l’instance indépendante chargée de l’organisation des élections

Dernière modification : 27/02/2012

Haut de page