Atout France au service du tourisme tunisien

Atout France, l’Agence française de développement touristique, a délégué une équipe d’experts en Tunisie les 6 et 7 avril, pour une mission de travail sur la relance du tourisme tunisien.

Cette mission s’inscrivait dans le cadre de la mise en œuvre des projets de coopération initiés par M. Frédéric Lefèbvre lors de sa visite officielle à Tunis, le 2 mars 2011.

JPEG - 5.7 ko
Agence de développement touristique de la France

La délégation d’Atout France

JPEG - 7.6 ko
Christian Mantei, directeur général d’Atout France

M. Christian Mantei, directeur général d’Atout France, conduisait la délégation. Il était accompagné de trois experts :

- M. Sami Mebazaa, conseiller technique pour Atout France ;
- Mme Nathalie Hoareau, direction "ingénierie et développement" d’Atout France ;
- Mme Anne-Laure Chesneau, ministère de l’Économie, de l’Industrie et de l’Emploi, direction générale de la compétitivité, de l’industrie et des services.


Les objectifs de la délégation

Cette mission exploratoire avait pour objectif d’évaluer les besoins du tourisme tunisien, conjointement avec les autorités tunisiennes et les opérateurs. Il s’agissait d’établir un diagnostic du secteur, qui permettra ensuite de proposer un plan de relance adéquat.

Au programme de la mission, des entretiens techniques avec les différents acteurs du tourisme tunisien, pour dresser un état des lieux de l’offre. Les experts ont abordé et analysé diverses perspectives de mise en valeur du tourisme en Tunisie :

- le niveau d’avancement des nouvelles stations touristiques ;
- le bilan de rénovation du parc hôtelier ;
- le parc des prestations de luxe et des hôtels de charme ;
- la mise en tourisme des offres culturelles : sites archéologiques, musées, festivals ;
- le parc de l’offre bien-être : la Tunisie est la 2ème destination mondiale de thalassothérapie après la France ;
- l’offre sportive, y compris le golf ;
- le produit saharien ;
- le marché évènementiel.

Au terme de cette mission, les experts d’Atout France ont proposé un ensemble de recommandations de recentrage de l’activité touristique autour des axes suivants :

- la consolidation de l’activité balnéaire, le renforcement de la qualité et l’évolution des modes de commercialisation ;
- la création d’un tourisme des régions de l’intérieur et du Sud, en tenant compte du respect des équilibres écologiques : les oasis, les routes insolites (les étendues de sel, la route des Ksour) ;
- la popularité montante du désert comme produit de complément au balnéaire ;
- le capital des villes et des monuments Tunis, la ville sainte de Kairouan, Carthage, et bien d’autres ;
- la multiplication des modes de mise en marché : portail national, facilitation des courts séjours ;
- la diversification des modes d’hébergement.


Les actions concrètes

D’ores et déjà, des actions concrètes en faveur du tourisme tunisien sont organisées, en France et en Tunisie :

- La société JCDecaux a convenu avec le ministère du Tourisme tunisien la mise à disposition de panneaux d’affichage comme support de la promotion du tourisme en Tunisie, dans l’aéroport de Roissy et en Europe du Nord.

- Une table ronde s’est déroulée le 8 avril à la Mairie de Paris, en présence de M. Bertrand Delanoë et du ministre tunisien du Tourisme, M. Mehdi Houas, avec pour thème : "Le nouveau visage du tourisme en Tunisie". Cet évènement, qui a rassemblé les professionnels des deux pays, a cherché à dégager des pistes de réflexion autour de deux axes :

  • Comment favoriser le renouveau du tourisme en Tunisie ?
  • Découvrir la Tunisie autrement.

- Une manifestation inédite, intitulée "Village du jasmin" se déroulera sur le parvis de l’Hôtel de ville de Paris, les 21 et 22 mai. Elle présentera des stands permettant de valoriser la richesse du patrimoine culturel tunisien, son artisanat et sa gastronomie.

- À l’invitation de M. Mehdi Houas, Mme Catherine Gras, directrice générale adjointe de la compétitivité, de l’industrie et des services au ministère de l’Économie, des finances et de l’Industrie, se rendra en Tunisie les 25 et 26 avril prochains. Ce déplacement s’inscrit, comme les autorités tunisiennes l’ont souhaité, dans le cadre du Salon national de l’artisanat qui se tient chaque année au Kram.

Dernière modification : 24/10/2016

Haut de page