Attentat dans le gouvernorat de Kasserine

Déclaration du porte-parole du quai d’Orsay
7 avril 2015

La France condamne l’attentat perpétré aujourd’hui dans le gouvernorat de Kasserine, qui a coûté la vie à cinq soldats tunisiens. Il s’agit d’un acte lâche, dont les responsables devront être traduits devant la justice.
Dans ce moment douloureux, nous exprimons nos condoléances aux familles des victimes.

La France assure les autorités et le peuple tunisiens de sa solidarité dans la lutte contre le terrorisme.

Dernière modification : 05/12/2015

Haut de page