CTFCI : 40 ans, c’est un bel âge

La Chambre tuniso-française de commerce et d’industrie (CTFCI) a fêté ses 40 ans le 16 octobre 2014. Un bel âge pour cette association de droit tunisien qui compte 1850 adhérents.

JPEG - 99.9 ko
De G à D : MM. Dominique Bocquet, Foued Lakhoua, Jean-Louis Guigou, Radhi Meddeb, Kamel Bennaceur et François Gouyette

Colocalisation en Méditerranée

Une conférence économique sur la colocalisation en Méditerranée a marqué cette journée. Ouvert par le secrétaire d’État aux Affaires étrangères Fayçal Gouiaa, le séminaire était animé par Jean-Louis Guigou, délégué général de l’IPEMED (Institut de prospective économique du monde méditerranéen), Dominique Bocquet, contrôleur général au ministère français des Finances, et Radhi Meddeb, pdg de Comete Engineering. Les travaux ont été clos par le ministre de l’Industrie Kamel Bennaceur.

Plusieurs entreprises françaises ont apporté leur témoignage, mettant en avant l’idée que la Tunisie pouvait constituer un levier de croissance pour les partenaires franco-tunisiens et permettre de générer des emplois des deux côtés de la Méditerranée.

On retiendra que le modèle de partenariat "gagnant/gagnant" commence à s’imposer entre entreprises tunisiennes et françaises et que des synergies sont à développer dans l’industrie du luxe, l’agro-industrie, les textiles techniques, les biotechnologies, ou encore les énergies renouvelables

JPEG

L’Alliance franco-tunisienne pour le numérique, un exemple éloquent

Au cours de la matinée, l’ambassadeur de France a cité l’Alliance franco-tunisienne pour le numérique (AFTN) comme un exemple à suivre.

« L’objectif est simple », a rappelé François Gouyette : « Aller au-delà des flux traditionnels d’export ou d’investissement de France vers la Tunisie en développant les bases d’un partenariat équilibré. À ce jour, 35 partenaires ont déjà rejoint ce réseau lancé en juillet 2013, sur un objectif de 50. Ces binômes d’entreprises mais aussi d’écoles, d’universités ou d’organismes publics, travaillent ensemble au développement de solutions techniques innovantes, pour ensuite les commercialiser sur des marchés tiers, arabophones et francophones. »

Certains de ces binômes sont déjà coproducteurs et prospectent ensemble de nouveaux marchés. Au salon Gitex de Dubaï, qui s’est déroulé du 12 au 16 octobre 2014, il y avait six entreprises françaises et six entreprises tunisiennes sur le pavillon France.

JPEG - 80.4 ko
François Gouyette pour le 40e anniversaire de la CTFCI

Dernière modification : 24/10/2016

Haut de page