Conférence des amis de la Libye


Participation de la Tunisie

JPEG - 19.4 ko
Cliquez pour accéder à l’original.

M. Béji Caïd Essebsi, Premier ministre du gouvernement tunisien de transition, s’est rendu le jeudi 1er septembre à Paris, à l’invitation du président français Nicolas Sarkozy, pour assister à la conférence internationale de soutien à la "Libye nouvelle".

Pour en savoir plus, lire la dépêche de l’agence Tunis Afrique presse.

JPEG - 17.9 ko
Cliquez pour accéder à l’original.
JPEG - 103.8 ko
Cliquez pour accéder à l’original.

PDF - 365.2 ko
Cliquez !

Objectifs et conclusions

La conférence du 1er septembre 2011, co-présidée par le président Sarkozy et le Premier ministre Cameron, a pris place dans un contexte tout à fait nouveau.

Le Groupe de contact avait été créé pour le pilotage politique des opérations conduites par l’OTAN. À présent, nous sommes dans une nouvelle perspective. C’est la raison pour laquelle le Groupe de contact s’est élargi afin de devenir le Groupe des amis de la Libye.

Environ 60 représentants et personnalités étrangères de haut niveau ont participé à cette conférence, soit pour représenter des États, soit pour représenter des organisations internationales.

Un principe a été réaffirmé : il appartient aux Libyens de décider de leur avenir. L’engagement de la France est un engagement de solidarité avec la nouvelle Libye, de soutien à la reconstruction du pays, d’appui à la définition par les Libyens eux-mêmes de leur propre modèle démocratique.

Lire les conclusions de la conférence sur le site de l’Élysée.

JPEG - 20 ko
En savoir plus sur France diplomatie.

Dernière modification : 27/02/2012

Haut de page