Développement portuaire : nouvel accord tuniso-français

Le Grand Port maritime de Marseille (GPMM) et l’Office tunisien de la marine marchande et des ports (OMMP) ont signé le 10 juin 2015 un accord coopération dans le domaine des flux maritimes et du développement portuaire. La cérémonie s’est déroulée à l’Hôtel de ville de Tunis, quelques minutes après la signature d’un "serment de jumelage" entre Tunis et Marseille, représentées par leurs maires respectifs, MM. Seifallah Lasram et Jean-Claude Gaudin.

JPEG - 105.2 ko
Mme Christine Cabau Woehrel, directrice générale du Grand Port maritime de Marseille, remet un présent au maire de Tunis, M. Seifallah Lasram

Contenu de l’accord entre le GPMM et l’OMMP

L’accord conclu entre le GPMM et l’OMMP, qui se déclarent comme partenaires et s’engagent à une assistance mutuelle, comporte plusieurs volets :

- L’échange d’information et de bonnes pratiques relatives au développement du commerce et des lignes maritimes ou à l’aménagement industrialo-portuaire.

- La coopération dans le domaine de la formation et de l’apprentissage, en matière de protection de l’environnement, d’ingénierie, de sécurité maritime et portuaire, de sûreté des installations, d’informatique portuaire, de partenariat public–privé (concessions portuaires et développement de zones logistiques). Sans oublier la formation du personnel navigant ni celle du personnel de gestion.

- La coopération technique en matière de traitement des marchandises et d’accueil des passagers.

- La promotion mutuelle auprès des compagnies maritimes, des importateurs, des exportateurs et des transitaires.

JPEG - 108.6 ko
Signature d’un accord entre l’Office tunisien de la marine marchande et des ports (OMMP) et le Grand Port maritime de Marseille (GPMM)

Un partenariat de 15 ans

le Grand Port maritime de Marseille est chargé d’exploiter, de gérer et de promouvoir les installations portuaires de Marseille à Fos-sur-Mer. Avec 78.500.000 tonnes de marchandises traitées en 2014, il s’agit du premier port français, du deuxième port de Méditerranée et du cinquième port européen.

Placée sous la tutelle du ministère tunisien du Transport, l’Office tunisien de la marine marchande et des ports gère directement sept ports tunisiens qui représentent 95 % de l’activité portuaire en Tunisie : Bizerte (hydrocarbures), Gabès (chimie et industrie), La Goulette (passagers), Radès (conteneurs), Sfax, Sousse et Zarzis (chimie et industrie).

En 2014, la Tunisie était le 1er partenaire international du port de Marseille pour le roulier et le 3e pour les marchandises diverses, derrière la Chine et la Turquie. En outre, Marseille est le port de passage du trafic passager tunisien, historiquement parlant.

La coopération entre l’OMMP et le GPMM remonte à 1999.

JPEG - 109.2 ko
Christine Cabau-Woehrel, directrice du Grand Port maritime de Marseillle et Imed Zammit, président directeur général de l’Office tunisien de la marine marchande et des ports

Dernière modification : 24/10/2016

Haut de page