Dialogue stratégique et partenariat de Défense

JPEG - 177.2 ko
De G à D : M. Farhat Horchani, M. Jean-Yves Le Drian, l’ambassadeur François Gouyette et le chef d’état-major de l’armée de terre, le général Ismaïl Fathallah

Le ministre français de la Défense a fait un déplacement en Tunisie le 5 octobre 2015.

Visite au Groupement des forces spéciales

Dans la matinée, Jean-Yves Le Drian a rencontré à Menzel Jemil le Groupement des forces spéciales tunisiennes (GFS) qui vient de fêter ses 50 ans. Il a échangé avec le commandement et assisté à une démonstration dynamique.

Corps d’élite, Le GFS recrute à partir des effectifs de l’armée de terre. En première ligne dans la lutte contre le terrorisme, il a enregistré 14 décès et 50 blessés depuis 2013.

Depuis 2002, la France assure de nombreuses actions de formation au profit des forces spéciales. Elle a accompagné en 2015 la création d’une capacité de renseignement spécialisée, avec la formation et l’équipement d’équipes de recherche. Ces équipes permettront une meilleure acquisition du renseignement dans le cadre de la lutte contre les groupes armés terroristes.

Les équipements offerts, d’une valeur de 600.000 euros (1,3 millions de dinars), consistent en matériel d’observation à longue distance, moyens de vision nocturne, moyens informatiques et de communication ainsi que des moyens de camouflage.

Un appui à la création de nouvelles unités spéciales et la livraison de nouveaux équipements sont prévus pour les prochains mois.

JPEG - 151.7 ko
Jean-Yves Le Drian avec le chef du gouvernement tunisien, M. Habib Essid

Entretiens politiques

À Tunis, Jean-Yves Le Drian a été été reçu par le chef du Gouvernement, M. Habib Essid.

Puis il a eu un entretien avec le ministre tunisien de la Défense nationale, M. Farhat Horchani, pour évoquer la situation régionale et le renforcement de la coopération entre les deux pays qui bénéficiera d’une enveloppe de 20 M€ pour les années 2016-2017. Ceci représente un effort significatif plaçant la France parmi les plus gros donateurs à la Tunisie.

À L’issue des entretiens, les deux ministres ont donné une conférence de presse conjointe au cours de laquelle ils ont mis en avant deux priorités : la coopération dans le domaine des forces spéciales et la coopération renforcée dans le domaine du renseignement.

JPEG - 138.4 ko
Signature de la feuille de route pour la coopération en matière de défense

La République française entretient avec la République tunisienne une solide relation de Défense. Ce partenariat repose notamment sur une cession de matériels français ainsi que sur la formation et l’entrainement des forces.

Dernière modification : 03/02/2016

Haut de page