Eau potable en milieu rural : l’AFD prête 20M€

Le 4 juillet 2013, à l’occasion de la visite d’État en Tunisie du président François Hollande, Anne Paugam, directrice de l’Agence française de développement (AFD) et Lamine Doghri, ministre tunisien du Développement régional et de la Coopération internationale, ont signé une convention de 20 M€ pour développer l’accès à l’eau potable en milieu rural.


80.000 personnes potentiellement concernées

Le programme a pour objectif d’alimenter en eau potable au moins 80.000 personnes, dans des zones rurales difficiles d’accès, à l’intérieur du pays. Il se traduira notamment par la réalisation de 92 projets d’adduction d’eau et d’une soixantaine de réseaux de desserte ainsi que par la création de 3 forages, 31 stations de pompage, 39 réservoirs, et une station de déferrisation. Le programme donnera également lieu à la fourniture et à la pose de 739 km de conduites d’eau. Il sera mis en œuvre par la Société nationale d’exploitation et de distribution des eaux (SONEDE).

Ce prêt octroyé à des conditions particulièrement avantageuses prolonge le partenariat entre l’AFD et la SONEDE.


Premier bailleurs pour l’accès à l’eau potable

L’AFD a été depuis 1998, le premier bailleur de fonds à s’engager en faveur de l’adduction d’eau potable en milieu rural auprès de la SONEDE. Dans ce cadre, l’AFD a mobilisé quatre financements successifs, représentant un total de 93,4M€ et qui ont bénéficié à 455.000 habitants.

L’AFD accompagne aussi la réflexion sur cette problématique à travers le financement d’une étude stratégique concernant l’alimentation en eau potable du milieu rural qui démarrera en septembre 2013.

Par ailleurs, depuis 2012, l’AFD accompagne la SONEDE dans le financement d’un programme de sécurisation et de renforcement des capacités de production d’eau potable en Tunisie, pour un montant de 40M€.


Pour en savoir plus

- Voir l’ensemble du volet économique de la visite de François Hollande en Tunisie

Dernière modification : 24/10/2016

Haut de page