Forum tuniso-français de la société civile 2011

La Tunisie traverse un moment décisif de son histoire. La société civile peut enfin s’exprimer librement et s’engager en faveur de la citoyenneté, de la solidarité et de l’environnement.

Le "Forum tuniso-français de la société civile", qui s’est déroulé le samedi 21 mai 2011 à la Cité des sciences, a donné un aperçu de sa vitalité.

Word - 31.5 ko
Lire les conclusions du Forum.

Forum tuniso-français de la société civile

Les associations tunisiennes "Sawty", "Amal" et "Enda inter-arabe" ainsi que le collectif "Randet" ont organisé le premier "Forum tuniso-français de la société civile", qui s’est tenu à Tunis les 20 et 21 mai 2011.

Ce forum était organisé en partenariat avec l’Institut français de coopération et l’Agence française de développement.

JPEG JPEG JPEG JPEG

M. Yadh Ben Achour, président de l’Instance supérieure pour la réalisation des objectifs de la Révolution, de la réforme politique et de la transition démocratique, et M. Martin Hirsch, président de l’Agence française du service civique, ont donné le coup d’envoi des travaux.

JPEG - 91.8 ko
Aperçu du public pendant la séance d’ouverture du Forum tuniso-français de la société civile.

Objectifs

PDF - 500.8 ko
Télécharger le dossier de presse.

Le "Forum tuniso-français de la société civile" s’était fixé pour objectif de permettre la rencontre et le dialogue entre associations et organisations non-gouvernementales (ONG) tunisiennes et françaises dans un triple but :

- favoriser le partage de valeurs,
- promouvoir l’échange d’expériences et le transfert d’expertises,
- encourager les projets communs et les soutiens financiers.

Word - 33 ko
Lire le communiqué de presse en arabe.

Programme

Cette rencontre, dont les participants attendaient des résultats concrets et pratiques, a pris la forme d’ateliers thématiques autour de trois grands volets :

- la citoyenneté, coordonnée par "Sawty", une association de jeunes issue de la Révolution ;

- l’environnement, supervisé par le collectif "Randet", un réseau de plusieurs associations et organisations non-gouvernementales œuvrant pour la protection de l’environnement et le développement durable en Tunisie ;

- la solidarité illustrée par deux thèmes :

  • "femmes et santé", piloté par l’association "Amal pour la famille et l’enfant" qui vient en aide, notamment, aux mères célibataires ;
  • "micro-crédit", coordonné par "Enda inter-arabe", une association pionnière dans le domaine en Tunisie.

Parallèlement à ces ateliers, associations et ONG, bailleurs de fonds, entreprises, institutions publiques tunisiennes et françaises pouvaient présenter leur action sur de petits stands.

PDF - 21.7 ko
Consulter le programme.

Liste des participants

OrganismePays
Abysse plongée
AETECHTunisie
Agence Act’ MediasFrance
Agence française de développement (AFD)France
Agence nationale pour la protection de l’environnementTunisie
AGIR abcdFrance
Al AmanaMaroc
Alif éditionsTunisie
Alliance femme et environnement de Sousse (AFES)Tunisie
Amal, Secours islamique de FranceFrance
AMENATunisie
Arsen KefTunisie
ASCOTunisie
ASPENTunisie
Association Amal d’action socio-culturelleTunisie
Association d’animation culturelle pour les sourds de SousseTunisie
Association de développement des micro-entrepreneurs (ADEME)Tunisie
Association de développement environnemental de ZarzisTunisie
Association de la dignité pour le développement (ADD)Tunisie
Association de protection de la nature et de l’environnement El Fell d’Hammam SousseTunisie
Association de soutien au peuple tunisienFrance
Association des amis des oiseauxTunisie
Association des amis du BelvédèreTunisie
Association des habitants D’El Mourouj 2Tunisie
Association des jeunes pour la citoyenneté et la créativitéFrance
Association de Zarzis de théâtre et des activités artistiquesTunisie
Association femme et citoyennetéTunisie
Association franco-arabe pour la formation et l’éducationFrance
Association francophone des directeurs d’établissement scolairesTunisie
Association IrtikâaTunisie
Association laïque (Sousse)Tunisie
Association pour la Sauvegarde de la Médina de GafsaTunisie
Association pour le développement durable de MédenineTunisie
Association pour le développement durable et la coopération internationale de ZarzisTunisie
Association pour le développement de l’écotourisme et des sites du cap BonTunisie
Association pour le droit à l’initiative économiqueFrance
Association régionale de développement global (Gafsa)Tunisie
Association Tunisie pour la Méditerranée ((ATUMEDD)Tunisie
Association tunisienne démocratie et transition démocratique ((ATDTD)Tunisie
Association tunisienne de la santé et de la reproductionTunisie
Association tunisienne de la science du solTunisie
Association tunisienne de lutte contre les MST et le SIDATunisie
Association tunisienne des femmes démocrates (ATFD)Tunisie
Association tunisienne de droit du développementTunisie
Association tunisienne de protection de la nature et de l’environnementTunisie
Association tunisienne pour la citoyenneté activeTunisie
Association tunisienne pour la sauvegarde l’île de DjerbaTunisie
Association tunisienne pour l’ancrage du civismeTunisie
Association tunisienne pour le développement politique (ATDP)Tunisie
Association tunisienne pour l’intégrité et la démocratie des électionsTunisie
Association vétérinaire pour la citoyenneté et le développementTunisie
ATIRTunisie
ATLNTunisie
ATUMEDTunisie
BabelmedFrance
Baby LoanFrance
Beity GafsaTunisie
Bonheur accessible à tousTunisie
CAP BizerteTunisie
CEMEAFrance
Centre d’écoute de l’Association tunisienne des femmes démocratesTunisie
Centre d’entraînement aux méthodes d’éducation activesFrance
Centre permanent d’initiatives pour l’environnementTunisie
CeriseFrance
Club faune et flore méditerranéennesTunisie
Club UNESCO ALECSOTunisie
Club UNESCO Bardo TunisieTunisie
Club UNESCO El MouroujTunisie
Club UNESCO savoir et développementTunisie
Collectif RANDETTunisie
Comité de coopération Marseille Provence MéditerranéeFrance
Comité français pour la solidarité internationaleFrance
Comités des jeunes de la Révolution DahmaniTunisie
Confédération européenne des ONG de développement et d’Urgence (CONCORD)France
Conservatoire études des écosystèmes de Provence-Alpes du SudFrance
Consulat général honoraire de MonacoFrance
Cool’eurs du mondeFrance
Coordination SUDFrance
Coup de soleilFrance
Délégation de l’Union européenne en TunisieUE
Développement et civilisations - Lebret IferdFrance
Dignité, Développement, et Démocratie en TunisieBelgique
Enda inter-arabeTunisie
EsmaaniTunisie
Fédération des Tunisiens pour une citoyenneté des deux rives (FTCR)France
Fédération nationale solidarité femmesFrance
Fédération syndicale des retraités de l’UGTTTunisie
Fédération tunisienne de natationTunisie
Femme et progrès Le KefTunisie
Ferme thérapeutique pour handicapés de Sidi ThabetTunisie
Festival international du film pour l’enfance et la jeunesse de SousseTunisie
FinequityFrance
Fondation Anna Lindhinternational
Fondation El Kef pour le développement régionalTunisie
Fondation Friedrich-EbertAllemagne
Fonds des Nations unies pour la population (FNUAP)international
Forum de la citoyenneté, du travail et du développementTunisie
Forum jeunes pour la citoyenneté et la créativité (FJCC)Tunisie
Français des deux rivesFrance
Français du monde / ADFEFrance
France nature environnementFrance
Future ONG ChampiTunisie
Future ONG IchkeulTunisie
Future ONG Jebel BargouTunisie
Future ONG Sidi BouzidTunisie
Génération Tunisie libreTunisie
Groupe d’études et d’exploration subaquatiquesTunisie
Groupe SOSFrance
Groupement des retraités éducateurs sans frontièreFrance
Handicap InternationalFrance
HexabyteTunisie
Hippocampe – art et citoyennetéTunisie
Hôpital RaziTunisie
HTM DevelopmentTunisie
Il Corriere di TunisiTunisie
InjazTunisie
Institut de recherche sur le développement (IRD)France
Institut de recherche sur le Maghreb contemporainFrance
Institut national de protection de l’enfanceTunisie
IrtikâaTunisie
JCI ManoubaTunisie
JCI NabeulTunisie
JCI SoukraTunisie
JCI TunisTunisie
Jeunes indépendants démocratesTunisie
Jeunesse au plein airFrance
Le labo démocratiqueTunisie
Les amis des oiseauxTunisie
Les jeunes de la révolution (Le Kef)Tunisie
Maison mère-enfant "Maelis"France
Mashreq’ ShamsTunisie
Media audiovisuel et maisons de la MéditerranéeFrance
MosaicTunisie
Ni putes ni soumisesFrance
Office français de l’immigration et de l’intégration (OFII)France
Office national de la famille et de la population (ONFP)Tunisie
OMNITYTunisie
ONE FranceFrance
ONU femmesinternational
OSITunisie
Oxfam FranceFrance
Pacte tunisienTunisie
PADILTunisie
Programme des Nations unies pour le développement (PNUD)international
Réseau entreprendre international (Monastir)Tunisie
Réseau Euromed FranceFrance
Respect magazineFrance
Sahara des MarazigTunisie
SawtyTunisie
SGEN-CFDT (syndicat)France
Sindbad Méditerranée sans handicapFrance
Société bécasseTunisie
SolicitésTunisie
Solidarité laïqueFrance
TouensaTunisie
Tunisie liberté - Côte d’AzurFrance
Tunisie libreTunisie
Tunisie sans frontièreFrance
Tunisiens sans frontièresTunisie
TuniVieTunisie
Un enfant, des souriresTunisie
UNESCO pour le Maghrebinternational
Union des mutuelles tunisiennesTunisie
Union des tunisiens indépendants pour les libertésTunisie
Union générale tunisienne du travail (UGTT)Tunisie
Union pour la TunisieTunisie
Union syndicale de la construction bois ameublement CGT d’Indre-et-LoireFrance
Union tunisienne d’aide aux insuffisants mentaux (UTAIM)Tunisie
Un toit pour tousFrance
Ville d’El JemTunisie
Ville de BizerteTunisie
Ville de VienneFrance
Voix de femmesTunisie
Voix de l’enfant à GabèsTunisie
Voix de l’enfant à NabeulTunisie
WWFFrance - Tunisie

Conclusions du Forum tuniso-français de la société civile

“Le forum tuniso-français de la société civile a réuni près de 500 participants, venus de toute la Tunisie et de plusieurs régions de France. Pour la première fois, les sociétés civiles française et tunisienne ont pu se rencontrer et échanger librement. Les sujets abordés ont été nombreux ; les débats denses ! Ce Forum marque une étape nouvelle dans la relation de nos deux sociétés civiles : il ne doit pas être un aboutissement, mais le début d’un travail commun qui va s’approfondir, tant dans le domaine de la citoyenneté, que dans ceux de l’environnement et de la solidarité

1) Quels sont les grands principes que nous avons retenus de ce Forum ?

- D’abord, que la vie associative a un rôle déterminant à jouer dans nos démocraties. Comme l’a dit Yadh Ben Achour : « La Révolution tunisienne est une révolution de la société civile ». Celle-ci est complémentaire des autorités politiques ; elle peut notamment avoir un rôle de vigilance, tant en France qu’en Tunisie.

- Cette rencontre a permis aux associations tunisiennes et françaises de dialoguer, de s’écouter aussi, de mieux se connaître et, nous espérons, d’avoir envie de travailler plus régulièrement ensemble autour de projets concrets. Ce dialogue, c’est la base de la confiance entre nous. Nous proposons de le prolonger à travers la création d’une page facebook à laquelle nous pourrons tous accéder et, pourquoi pas, d’un site internet.

- Elle a montré aussi un besoin d’échanger nos expériences. Ce besoin, il n’est pas unilatéral, mais réciproque. Nos deux sociétés civiles ont quelque chose à s’apporter l’une l’autre. Notre dialogue doit être équitable. Plusieurs projets d’accord de coopération ont vu le jour aujourd’hui, notamment entre le Collectif RANDET et France nature environnement, ou encore entre l’association Amal et le Groupe SOS. Ce n’est qu’un début.

- Ce Forum a également mis en évidence l’importance de se fédérer au niveau national, comme cela se fait déjà dans certains domaines, mais aussi, pourquoi pas, entre Tunisiens et Français. Car fédérés, nous pouvons mieux peser dans les débats locaux, nationaux, voire mondiaux, comme ceux concernant l’égalité entre hommes et femmes, l’égalité des chances, la protection de l’environnement, l’immigration, etc.

- Pour pouvoir travailler, les associations ont également besoin d’un cadre juridique. Il importe à cet égard d’adapter pleinement nos législations au besoin du monde associatif.

- Nous devons également mutualiser nos moyens. Des soutiens pratiques concrets ont été évoqués, comme la mise à disposition de salles de réunion, proposée par ENDA inter-arabe, ou comme cela se fait déjà à la Maison de France à Sfax. Nous pouvons aussi mutualiser les formations afin que chacun puisse en bénéficier, comme le propose ENDA inter-arabe pour le micro-crédit.

- Cette rencontre a montré enfin des besoins de financements. Martin Hirsch a rappelé l’ensemble des moyens possibles, de la contribution des adhérents aux financements extérieurs, qui ne doivent pas remettre en cause l’autonomie des associations. Nous savons à cet égard que nous pouvons compter sur divers soutiens :

  • la Fondation de France, dont l’appel d’offres a été présenté ;
  • la Fondation Anna Lindh ;
  • l’Union européenne qui lance en ce moment des appels d’offres en Tunisie ;
  • l’Ambassade de France en Tunisie / Institut français de coopération, qui va débloquer une enveloppe d’1 million d’euros pour le soutien au milieu associatif tunisien ;
  • le Fonds français pour l’environnement mondial (FFEM) et l’Agence française de développement (AFD) ;
  • les entreprises, aussi, dont le soutien à ce forum va être réorienté vers des projets concrets.

2) Projets concrets nés pendant ce forum [1]

- Dans le domaine de la citoyenneté :

  • un bus citoyen visant à sensibiliser les jeunes, en France comme dans toute la Tunisie, à l’importance de l’action citoyenne, avec le slogan : « Je vote, donc je suis » ;
  • une campagne numérique de sensibilisation des jeunes via le web et les médias sociaux, projet proposé par l’UNESCO ;
  • le développement entre la France et la Tunisie du volontariat civique devant permettre, avec l’appui de l’Agence du service civique du côté français, d’accueillir de jeunes tunisiens en France et des Français en Tunisie ;
  • le développement avec "France volontaires" d’une plateforme tunisienne du volontariat citoyen, afin que les jeunes tunisiens puissent travailler dans des ONG dans tout le pays, comme cela se fait déjà en France et au Maroc.

- Dans le domaine de l’environnement :

  • projet de formation des formateurs en éducation à l’environnement avec le CEMEA et l’association "Éducation jeunesse" de l’Aisne ;
  • accord de coopération entre RANDET et "France nature environnement", pour le renforcement des capacités en matière de plaidoyer « démocratie environnementale et gouvernance » ;
  • projet de renforcement du tissu associatif local et national à travers le projet de "Parc national du Chaambi" adopté par le Fonds français pour l’environnement mondial.

- Dans le domaine de la femme et de la santé des femmes

  • création le 14 juin d’un site internet de la Fondation des femmes pour la Méditerranée ;
  • renforcement institutionnel et soutien à la création d’entreprises sociales ;
  • soutien, par Asmaani, d’artistes bénévoles qui vont se charger de l’animation des clubs d’enfants de l’association "Amal".

- Dans le domaine du micro-crédit :

  • collaboration entre les associations de micro-crédit et l’ADIE pour les projets de création de micro-entreprises ;
  • ouverture d’une page Tunisie de Babyloan pour pouvoir développer le réseau de financement de micro-crédits de Babyloan en Tunisie ;
  • collaboration entre associations tunisiennes ayant des projets de développement et les associations de micro-crédit, qui apporteront un apport complémentaire ;
  • appui de l’association vétérinaire pour la citoyenneté et le développement pour former et encadrer les petits éleveurs.

3) Nous souhaitons enfin nous donner ensemble les moyens d’approfondir la relation entre nos deux sociétés civiles :

- Nous allons mettre mettre en place un comité de suivi, qui se réunira régulièrement, et va très vite revenir vers les participants aux forum.

- Nous souhaitons que notre dialogue puisse se structurer dans le cadre d’un "programme concerté" de nos deux sociétés civiles, comme il en existe entre la France et l’Algérie ou le Maroc. Depuis la révolution tunisienne, un tel programme est possible. Nous souhaitons que les pouvoirs publics français et tunisiens nous aident à le mettre en place.

- Nous proposons enfin à nos amis français de nous accueillir en France début 2012, pour une rencontre franco-tunisienne du même type qu’aujourd’hui.

MERCI À TOUS LES PARTICIPANTS.”


Contact

Marie Pingaud
Mél : jat@ifctunisie.org
Tél : (+216) 71 105 218


[1Ce n’est qu’un début et la liste n’est pas exhaustive.

Dernière modification : 08/05/2014

Haut de page