L’AFD : convention de subvention des « clusters » en Tunisie

L’Agence Française de Développement- a signé le 18 mai avec le ministère du Développement, de l’Investissement et de la Coopération Internationale une convention de subvention de 3,2 millions d’Euros destinée à appuyer la politique publique d’accompagnement des « clusters » en Tunisie ainsi que le quatrième Fonds d’études et de renforcement des capacités (FERC) d’un montant d’un million d’euros sous forme de subvention.

Le « cluster » permet, dans le cadre d’un partenariat entre entreprises et établissements de recherche travaillant sur des secteurs d’activité complémentaires et situés sur un même territoire, les confrontant ainsi à des enjeux communs, de mutualiser leurs compétences et de faire émerger une production locale innovante en synergie avec les institutions publiques locales.

Le financement de l’AFD, d’une durée de trois ans, s’inscrit dans le cadre d’une phase exploratoire d’un plan d’action initié par le Ministère de l’Industrie, et visant à mettre en place une politique pérenne d’appui aux « clusters ».

JPEG

Cette forme d’organisation des entreprises, déployée dans divers pays dans le monde, a contribué efficacement à relever des défis de développement territorial, de recherche et innovation, de création de valeur ajoutée ou encore de partenariats public-privé.

L’AFD appuie les démarches de « clustering » dans le cadre de sa stratégie d’émergence d’un secteur privé innovant souhaitant mobiliser localement les moyens de son propre développement.

JPEG

L’AFD finance, depuis 2012, le Cluster Mécatronique de Tunisie (CMT), dont le développement a été favorisé par la Société du Pôle de compétitivité de Sousse (SPCS). Le projet consiste à appuyer l’un des premiers « clusters » en Tunisie regroupant des entreprises du secteur de l’électronique et de la mécanique via la mise à disposition d’un financement pour l’animation du « cluster » et le l’émergence de projets collaboratifs, initiés par les entreprises. Le « cluster » qui comprend à présent plus d’une cinquantaine d’entreprises et plusieurs partenaires institutionnels, compte à son actif des projets aussi divers que la réalisation de prototypes de nouveaux produits innovants et des actions de prospection commerciale ou de formation collective.

Concernant le présent Fonds d’Expertise et de Renforcement de Capacités, il est destiné à financer pour le compte des autorités tunisiennes des expertises, des études de faisabilité sectorielles ou institutionnelles nécessaires à la préparation des projets d’intérêt commun pour lesquels l’appui financier de l’AFD sera, le moment venu, sollicité. Ce fonds permet également la prise en charge d’une assistance technique au bénéfice des ministères ou de leurs opérateurs.

Dernière modification : 24/10/2016

Haut de page