L’Audiovisuel méditerranéen, c’est la COPEAM !

Co-organisée par l’l’Institut national de l’audiovisuel (INA), la XVIIème réunion de la Conférence permanente de l’audiovisuel méditerranéen (COPEAM), s’est déroulée à Paris, du 8 au 11 avril 2010. Les projets contribuant à l’émergence d’un paysage audiovisuel méditerranéen étaient au cœur des discussions.


Histoire de la COPEAM

JPEG

La Conférence permanente de l’audiovisuel méditerranéen (COPEAM) a été créée en 1996. Cette association à but non lucratif est l’organisme professionnel le plus représentatif des médias méditerranéens. Elle réunit 130 professionnels issus de 25 pays, dont la Tunisie. Elle est présidée par Emmanuel Hoog, par ailleurs dirigeant de l’institut national de l’audiovisuel (INA). Le secrétariat général est basé à
Rome où il est hébergé par la RAI.

Lors de la conférence précédente, au Caire, les membres de la
COPEAM avaient adopté une résolution portant sur 10 projets emblématiques susceptibles de contribuer à l’émergence d’un paysage audiovisuel méditerranéen.


XVIIème conférence à Paris

La conférence de la COPEAM s’est tenue du 8 au 11 avril 2010 à Paris, à la Bibliothèque nationale de France.

Elle a rassemblé autour du "Pari de la Méditerranée" tous les acteurs du monde audiovisuel méditerranéen (diffuseurs, producteurs, realisateurs), mais aussi les représentants des grands opérateurs techniques (telecommunications et satellites), sans compter des personnalités politiques, diplomatiques et culturelles mobilisees en faveur de l’Union pour la Méditerranée.

PDF - 2.3 Mo
Dossier de presse en français

Trois projets phares adoptés en avril 2009, lors de la conférence du Caire ont été discutés à cette occasion :

- la chaîne pour la Méditerranée : première chaîne de télévision méditerranéenne, multiculturelle et multilingue, diffusée par satellite ;

- MeD MeM : premier portail Internet sur le patrimoine audiovisuel méditerranéen ;

- l’Université audiovisuelle de la Méditerranée : premier réseau d’universités et d’écoles d’enseignement audiovisuel et de cinéma du Bassin méditerranéen.

PDF - 2.1 Mo
Dossier de presse en arabe

Un projet piloté par la radio tunisienne

Le projet baptisé "Les ondes pour la Méditerranée" a été présenté le 19 janvier 2010 à Tunis par M. Robert Kudelka, président de la commission "radio" de la COPEAM. Il bénéficie d’un financement de la Fondation euroméditerranéenne Anna-Lindh pour le dialogue entre les cultures.

Le programme s’étend sur 20 mois et rassemble six partenaires :
- la Radio tunisienne (RTCI) en tant que chef de projet,
- Radio France (France Bleu Frequenza Mora),
- l’Entreprise nationale de radiodiffusion sonore (ENRS-Algérie),
- la Société nationale de radiodiffusion et de télévision (SNRT-Maroc),
- l’École supérieure des arts visuels de Marrakech (ESAV-Maroc),
- la COPEAM.

Le projet vise à développer les productions euro-méditerranéennes ainsi qu’à favoriser la mobilité des jeunes professionnels dans le secteur.

Il comporte un soutien à l’émission "Radio Kantara" qui deviendra un magazine hebdomadaire d’information sur la Méditerranée.
Il prévoit en outre l’organisation de huit ateliers de formation/coproduction accueillis par les différents partenaires afin d’échanger leurs expériences et de définir ensemble des méthodes opérationnelles communes.

Dernière modification : 18/10/2013

Haut de page