L’IRD consolide ses partenariats en Tunisie

Jean-Marc Châtaigner, directeur général délégué de l’Institut de recherche sur le développement (IRD), vient d’accomplir sa première mission en Tunisie dans le cadre du renforcement du partenariat euro-méditerranéen à travers la signature d’accords entre l’IRD et ses différents partenaires, les 10 et 11 novembre 2015.

JPEG - 21.4 ko
De G à D : le ministre de l’Enseignement supérieur Chiheb Bouden, l’ambassadeur François Gouyette et le directeur général délégué de l’IRD, Jean-Marc Chataigner.

Signature de 4 accords pour la recherche scientifique

Dès son arrivée, M. Châtaigner a rencontré le personnel de la représentation de l’IRD Tunis pour un échange convivial autour de la réorganisation et la nouvelle dynamique de l’Institut. Appelé à élaborer un plan stratégique pour la période 2020-2030, l’IRD a publié un état des lieux des recherches conduites qui se placent toutes au cœur des enjeux de développement des pays du Sud.

Jean-Marc Châtaigner a inauguré les nouveaux locaux de l’IRD en Tunisie, au côté d’Olivier Pringault qui vient d’être nommé représentant régional de l’IRD en Tunisie et en Algérie.

La cérémonie, qui s’est déroulée en présence de l’ambassadeur François Gouyette et du ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique Chiheb Bouden, a donné lieu à la signature de quatre documents :

- un accord cadre entre l’IRD et la Cité des Sciences de Tunis,
- un accord entre l’IRD et l’Université de Carthage
- une convention de recherche entre l’IRD et l’Institut Pasteur de Tunis pour la conception d’un vaccin peptidique ant-leishmanioses et le développement de nouvelles technologies de biologie cellulaire pour cibler ex vivo leur efficacité à induire une protection chez l’homme.
- une convention de recherche entre l’IRD et l’Institut national des sciences appliquées et de technologie (INSAT) pour un programme de recherche visant à produire du biohydrogène à partir d’un substrat agricole tunisien.

JPEG - 118 ko
Jean-Marc Châtaigner avec les représentants des partenaires de l’IRD en Tunisie.

Rencontres avec les principaux partenaires

Le jour suivant, M. Châtaigner s’est entretenu avec différentes personnalités :

- Avec le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche Chiheb Bouden, il a évoqué le rôle de l’IRD dans l’accompagnement des réformes en matière de recherche scientifique, ainsi que la stratégie à mettre en œuvre de manière conjointe pour profiter de la récente adhésion de la Tunisie au programme européen pour la recherche et l’innovation (H2020), en tant que partenaire associée.

- Avec le directeur de l’Agence française de développement (AFD) en Tunisie Cyrille Berton, la rencontre a porté sur l’offre de services de l’IRD, notamment les laboratoires mixtes internationaux (LMI), s’agissant de réaliser des études préliminaires pour les projets conduits par l’AFD, dans le présent et à l’avenir.

- Avec MM. Rajeh Kemiri et Alberto Cortezon, de la Délégation de l’Union européenne en Tunisie, Jean-Marc Châtaigner a discuté de l’accompagnement que pourrait offrir l’IRD dans le montage de projets H2020 en partenariat avec les organismes et instituts tunisiens.

- À l’Institut pasteur de Tunis, son entrevue avec la présidente du comité d’expert des outils du renforcement des capacités, Mme Balkis Bouhaouala-Zahar, a porté sur les outils proposés par l’IRD (BEST, ARTS, Post-Doc).

- Jean-Marc Châtaigner a finalement rencontré le secrétaire exécutif de l’Observatoire du Sahara et du Sahel (OSS), M. Khatim Kherraz, avec lequel il a parlé de coopération régionale et de la plateforme Sahel / Maghreb.

JPEG - 125.7 ko
L’ambassadeur François Gouyette accueillant le ministre tunisien de l’Enseignement supérieur et de la Recherche Chiheb Bouden.

Dernière modification : 24/11/2015

Haut de page