L’ordre des Arts et des Lettres


L’ordre des Arts et des Lettres

L’ordre des Arts et des Lettres a été institué en 1957, en vue de récompenser les personnes qui se sont distinguées par leur création dans le domaine artistique ou littéraire ou par la contribution qu’elles ont apportée au rayonnement des Arts et des Lettres en France et dans le monde.

Il est géré par un Conseil de l’ordre des Arts et des Lettres qui comporte :

- douze membres de droit relevant :

  • des directions du ministère de la Culture (livre, musique, cinéma, théâtre, arts plastiques, etc),
  • des Archives nationales,
  • des Musées de France,

- treize membres nommés par le ministre de la Culture pour une durée de cinq ans, renouvelable :

  • un membre du conseil de l’ordre national de la Légion d’honneur,
  • dDouze personnalités des milieux artistiques ou littéraires.

Les grades

L’ordre des Arts et des Lettres comporte trois grades :

  • chevalier,
  • officier,
  • commandeur.

Ces grades sont conférés par arrêté du ministre de la Culture. Pour être nommé au premier grade de chevalier, il faut jouir de ses droits civils et être âgé de trente ans au moins.
Pour être promu aux grades supérieurs d’officier et de commandeur des Arts et Lettres, il faut justifier d’au moins cinq années d’ancienneté dans le grade inférieur et faire preuve de mérites nouveaux.

Suivant l’usage, la distinction n’est jamais demandée pour soi-même mais par une personne tierce déjà distinguée.

Des personnes ne possèdant pas la nationalité française peuvent être admises dans l’ordre des Arts et des Lettres. Si elle résident en France, elles doivent remplir les mêmes conditions d’âge et d’ancienneté que les citoyens français. Si elles résident à l’étranger, elles peuvent être admises directement, sans condition d’âge et d’ancienneté, à tous les grades de l’ordre. Les arrêtés les concernant sont pris après avis du ministre français des Affaires étrangères.


Les contingents

Le nombre de personnes susceptibles de recevoir chaque année les insignes des Arts et des Lettres est très limité, ce qui augmente le prestige des décorations reçues.

Depuis 1997, le contingent annuel de personnes distinguées dans l’ordre des Arts et Lettres ne peut dépasser 450 chevaliers, 140 officiers et 50 commandeurs. Les décorations attribuées à des étrangers ne sont pas prises en compte dans ce contingent.

Les promotions ont lieu le 1er janvier et le 14 juillet de chaque année. L’arrêté du Ministre de la Culture officialisant les noms des nouveaux titulaires est publié au Bulletin officiel des décorations, médailles et récompenses.


Ruban et insignes

Le ruban de l’Ordre des Arts et des Lettres est composé de cinq bandes verticales vert foncées et quatre blanches. En héraldique, la couleur verte représente l’abondance, l’amour, la civilité, la joie. Le blanc est le symbole de la pureté, de l’illumination et de l’unité. C’est la couleur de la connaissance, de la révélation, de la transfiguration et de la vérité absolue.

JPEG

Une rosette s’ajoute au ruban pour les officiers tandis que les commandeurs reçoivent une cravate qu’ils peuvent porter en sautoir.

JPEG

L’insigne est une croix à deux faces et à huit branches, représentant les huit arts principaux. Elle est émaillée de vert et sertie d’une arabesque argentée pour les chevaliers ou dorée pour les officiers et les commandeurs.

Sur l’avers, le médaillon central est composé du monogramme doré des lettres A et L entrelacées sur fond d’émail blanc, entouré par la légende "REPUBLIQUE FRANCAISE" en lettres dorées.

Sur le revers, le médaillon central est composé de l’effigie de la République française sur fond d’émail blanc, entourée de l’inscription en lettres dorées "ORDRE DES ARTS ET DES LETTRES".

Il s’agit de la seule décoration française dont l’effigie de la République soit placée sur le revers, peut-être pour indiquer l’universalité des Lettres et des Arts dans le monde.

Dernière modification : 04/07/2014

Haut de page