Lancement du jumelage d’Appui à l’ANCSEP

Le jumelage européen « Appui institutionnel à l’Agence nationale de contrôle sanitaire et environnement des produits (ANCSEP) » a été lancé, mardi 2 février, en présence du ministre de la Santé, de l’ambassadeur de France, de l’ambassadeur de l’Union Européenne et de l’Ambassadeur des Pays-Bas.

Un consortium franco-néerlandais est chargé de partager son expertise et son expérience avec l’ANCSEP et plusieurs autres organismes partenaires dans la cadre de ce jumelage qui mobilise sur une durée de 24 mois un budget d’1 million d’euros. L’expertise française sera coordonnée par l’agence Expertise France qui s’appuiera pour l’essentiel sur le savoir-faire du ministère français des Affaires sociales, de la Santé et des Droits des femmes.

Ce jumelage s’articule autour de deux axes :
-  La préservation de la santé de la population par une meilleure maîtrise des risques sanitaires et environnementaux
-  La promotion et la facilitation du commerce extérieur.

Il répond à quatre objectifs principaux :
-  Rapprocher la législation tunisienne et les règlements relatifs à la sécurité sanitaire à la réglementation de l’UE
-  Revoir et améliorer la stratégie et l’organisation du système de sécurité sanitaire afin de les adapter aux standards internationaux
-  Renforcer l’organisation et les capacités managériales et techniques de l’ANCSEP
-  Renforcer la communication et la coopération afin de sensibiliser les opérateurs, les partenaires et les parties prenantes aux risques sanitaires et à leur maîtrise.

Les activités réalisées dans le cadre de ce jumelage, financé par l’Union européenne, contribuent à encourager la montée en gamme de l’économie tunisienne, son attractivité et la compétitivité de ses produits, tout en assurant une protection adéquate des consommateurs et une maîtrise des risques.

Ce jumelage vient ainsi consolider une coopération renforcée et renouvelée en matière de santé.

Dernière modification : 24/10/2016

Haut de page