Le président du Sénat français au Bardo le 27 janvier 2014

JPEG - 55.9 ko
M. Jean-Pierre Bel arrive au palais du Bardo, avec l’ambassadeur François Gouyette

À l’invitation de M. Mustapha Ben Jaâfar, président de l’Assemblée nationale constituante tunisienne, le président du Sénat français a pris part le 27 janvier 2014 à la cérémonie de signature du texte de la nouvelle Constitution tunisienne.

Par sa présence, M. Jean-Pierre Bel souhaitait marquer le soutien de la France au processus démocratique en Tunisie et rendre hommage au remarquable travail de consensus accompli par les membres de l’Assemblée constituante au cours des derniers mois.

La nouvelle loi fondamentale que la Tunisie s’est donnée, garante des grands principes démocratiques et des libertés fondamentales, ouvre en effet une période d’espérance à la fois pour le peuple tunisien et pour l’ensemble de la région.

Le président du Sénat a pris la parole devant les membres de l’Assemblée nationale constituante. Cliquez ICI pour lire l’allocution qu’il a prononcée.

M. Jean-Pierre Bel a remis par ailleurs une lettre du président François Hollande au président Moncef Marzouki.

Dernière modification : 23/06/2014

Haut de page