Olivier Poivre d’Arvor au Sahel tunisien

JPEG

Pour son premier déplacement hors de Tunis, l’Ambassadeur de France, Olivier Poivre d’Arvor, a choisi les villes de Monastir et de Sousse, dont il a pu apprécier la richesse culturelle, touristique et industrielle. L’accueil chaleureux des autorités locales, sa rencontre avec les députés des deux gouvernorats et ses échanges avec la communauté française de Sousse auront en particulier marqué son séjour.

Une journée à Monastir

JPEG

Départ tôt, le matin du 9 octobre2016, par le train : direction Kalaa Sghira. L’Ambassadeur de France, Olivier Poivre d’Arvor, a pu, à cette occasion, rencontrer des membres de l’équipe de la SNCFT. A son arrivée, il a été accueilli par M. Farhat Krifa, Consul honoraire de France à Sousse, avant de se rendre à Monastir.

JPEG

Après une visite du mausolée de Habib Bourguiba, il a visité le musée consacré à cette grande figure nationale et la mosquée portant son nom. Olivier Poivre d’Arvor a été invité par le maire de Monastir, Nabil Hmida, pour un déjeuner de travail avec les figures locales et les députés de la circonscription de Monastir.

JPEG

La journée s’est poursuivie par la rencontre de Majdouline Cherni, ministre de la Jeunesse et des Sports, peu avant le début du match Tunisie-Guinée au stade Mustapha Ben Jannet. L’Ambassadeur a assisté à la victoire des Aigles de Carthage aux côtés de la ministre, de M. Imed Jarbi, secrétaire d’Etat chargé des Sports, du gouverneur de la région, M. Adel Kabthani, et du maire, M. Nabil Hmida.

JPEG


Une journée à Sousse

Le lendemain, le 10 octobre, l’Ambassadeur de France s’est recueilli sur la plage de l’hôtel Imperial Marhaba à la mémoire des victimes de l’attentat meurtrier de Sousse survenu le 26 juin 2015.

La matinée a ensuite été consacrée à la visite des établissements scolaires du réseau AEFE à Sousse, notamment l’école Guy de Maupassant et le collègue Charles Nicolle, où l’Ambassadeur a pu rencontrer les élèves et échanger avec les enseignants et les parents. Il a ensuite pris connaissance des travaux de sécurisation, de rénovation et d’extension des classes. Il a également visité le nouveau site où devrait prochainement être regroupé l’ensemble des établissements scolaires de Sousse. Un projet d’envergure, dont les travaux devraient débuter au premier semestre 2017.

La matinée s’est poursuivie par la visite de l’antenne de l’Institut français de Tunisie, qui participe au rayonnement de la culture française dans la région.

L’après-midi était marquée par une thématique plus économique, avec la visite du site de l’entreprise Hutchinson, société française spécialisée dans la transformation du caoutchouc. Elle a ouvert ses portes en octobre 2010 et emploie près de 330 personnes de la région. Elle compte parmi ses clients Fiat, Renault Maroc ou encore Maserati.

JPEG

L’Ambassadeur a pu découvrir les différents ateliers (pièces composites, isolants thermiques, moulage caoutchouc, supports d’équipements…) et s’entretenir avec des salariés de l’entreprise. Une visite du cluster Mécatronique (accompagnement d’entrepreneurs privés dans les domaines électroniques et des NTIC), organisée par l’Agence française de développement, a ensuite permis à l’Ambassadeur de rencontrer quelques responsables de start-ups du domaine.

Cette journée dans le gouvernorat de Sousse s’est achevée par une rencontre avec la communauté française de la région, lors d’une réception durant laquelle l’ambassadeur a notamment mis en avant l’importance du tourisme dans la relance de l’économie du pays.

JPEG


Avant de repartir vers Tunis, Olivier Poivre d’Arvor s’est rendu au studio de la radio Jawhara FM afin d’accorder un entretien exclusif diffusé pendant l’émission Politica.

Ecoutez l’interview en totalité :

Pour plus de photos cliquez ICI

Dernière modification : 17/10/2016

Haut de page