Ramzi, travailleur saisonnier en France

JPEG

Ramzi passe six mois en France, occupés à des travaux agricoles, et six mois en Tunisie, auprès de sa famille. Un millier de saisonniers tunisiens sont ainsi recrutés à travers l’OFII, sur la base d’un contrat de travail.

Six mois en France, six mois en Tunisie

Ramzi Ben Nasr a 26 ans. Il vit dans le gouvernorat de Mahdia, avec sa femme et son enfant. Il a fait des études aux Beaux-Arts mais n’a pas trouvé d’emploi correspondant à ses qualifications.

Alors, comme il est issu d’un milieu paysan, il lui a semblé naturel de mettre à profit les savoir faire acquis dans le cercle familial. Depuis 2011, il passe chaque année six mois en France, comme travailleur saisonnier autour de Marseille, de Carpentras et d’Avignon. D’avril à juin, il participe à la cueillette des fraises. De juin à septembre, il se consacre à la culture des aubergines (ébourgeonnement et ficelage).

Ramzi a obtenu son contrat de travail grâce à l’Office des migrations et de l’intégration. Il bénéficie d’un billet d’avion (aller simple) pris en charge par l’OFII, comme les 1000 autres saisonniers qui partent en France chaque année.

Ramzi est satisfait de cette solution et ne songe pas pour l’instant à changer de travail. Il a trouvé sa place dans l’agriculture.

Pour en savoir plus sur les conditions d’embauche et de séjour des travailleurs saisonniers en France, cliquez ICI.

JPEG - 43.6 ko
Les saisonniers tunisiens proviennent surtout des gouvernorats de Mahdia et de Jendouba.

Un millier de saisonniers chaque année

Depuis le début de l’année 2014, l’OFII a géré 778 contrats de travailleurs saisonniers tunisiens. Environ 15% des 6500 saisonniers extracommunautaires recrutés en France en 2013 sont de nationalité tunisienne.

Les principales régions d’origine sont le gouvernorat de Jendouba (225 saisonniers) et celui de Mahdia (364 saisonniers).

Les principaux départements d’accueil en France sont :

- les Bouches-du-Rhône (13) avec 79 saisonniers : cueillettes des fruits et légumes et horticulture,
- la Drôme (26) avec 171 saisonniers : arboriculture et viticulture,
- le Vaucluse (84) avec 491 saisonniers : culture des fruits à pépins, cueillettes de légumes et de fruits (melons, pommes, pêches),
- la Haute-Savoie (74) avec 20 saisonniers : maraîchage.

PNG - 206.9 ko
Les principales destinations se trouvent dans le sud-est de la France (cliquez pour agrandir la carte).

Dernière modification : 22/07/2014

Haut de page