Revalorisation des pensions d’anciens combattants

La revalorisation des pensions militaires d’invalidité et des retraites du combattant a été adoptée par le Parlement français en vertu de l’article 100 de la Loi de finances pour 2007. Elle est mise en application par la Trésorerie de l’Ambassade de France en Tunisie à compter d’avril 2007.

Concrètement, cela signifie que les montants de ces deux prestations dites "du feu" - c’est à dire consécutives à une participation à des conflits armés - sont alignés sur les montants versés aux ressortissants français. En Tunisie cela revient à multiplier par quatre les pensions déjà revalorisées en 2004.

AUCUNE DÉMARCHE N’EST NÉCESSAIRE de la part des quelque 10.000 bénéficiaires concernés. Les revalorisations se feront automatiquement durant une période s’étalant d’avril à octobre 2007.

Cet effort financier important veut traduire la reconnaissance de la France aux soldats de toutes origines qui ont pris une part déterminante à la lutte menée à ses cotés contre la nazisme : près de 50.000 soldats tunisiens ont participé à la Seconde guerre mondiale dans les rangs de l’armée française.

Dernière modification : 17/11/2015

Haut de page