Séjour professionnel en France

En toutes circonstances, le service de presse de l’Ambassade de France en Tunisie est à la disposition des journalistes tunisiens pour les conseiller et les aider dans leurs démarches.


L’accréditation en France

Près de 850 journalistes étrangers résident de manière permanente en France où ils sont accrédités par le bureau des accréditations, situé au Centre d’accueil de la presse étrangère (CAPE).

Au terme de la procédure indiquée par le CAPE, les correspondants des médias étrangers en France bénéficient des mêmes droits de circulation, d’information et de transmission que leurs collègues français.

Le CAPE délivre également des accréditations temporaires pour les journalistes étrangers souhaitant couvrir des conférences internationales ou d’autres événements de grande importance.


Le Centre d’accueil de la presse étrangère à Paris

Le Centre d’accueil de la presse étrangère a été créé en 2001, par le gouvernement français en collaboration avec les associations professionnelles de journalistes, afin d’accueillir la presse étrangère à Paris.

Il est installé dans l’aile Sud du Grand palais, le long du Cours la Reine, face au Pont Alexandre III. Sur deux niveaux représentant une surface totale de 500 m2, les journalistes disposent en rez-de-jardin d’une salle de presse équipée de 24 ordinateurs. Au rez-de-chaussée, un vaste espace convivial comprend une salle de conférence de 60 places et un bar avec restauration légère.

JPEG

Seul centre de presse international à Paris, le CAPE assure deux missions principales :

- La première est l’accueil des journalistes étrangers résidents ou en mission en France, et la mise à disposition de salles de presse dotées de tous les équipements nécessaires à leur travail.

- La seconde mission du CAPE consiste à fournir aux journalistes français et étrangers une "matière première" en organisant des conférences et des rencontres avec la presse sur des sujets liés à l’actualité nationale et internationale. Avec plus de 250 évènements organisés chaque année et une fréquentation de 7000 journalistes, le CAPE est devenu le premier organisateur de conférences de presse de Paris et constitue une référence incontournable pour de nombreuses personnalités françaises et étrangères.


Coordonnées du CAPE

Centre d’accueil de la presse étrangère
Grand Palais
Cours la Reine – Perron Alexandre III
75008 Paris - France

Tél : (00 33) 1 53 76 90 60
Fax : (00 33) 1 53 76 90 63

Mél : communique@capefrance.com


Tournages en France

Il est rappelé que la diffusion ou publication de l’image nécessite l’accord préalable des personnes photographiées ou filmées ainsi que celui des resposables des établissements publics et des monuments concernés par lle prises de vues.

Souvent, les prises de vue sur la voie publique peuvent se faire sans autorisation préalable. C’est notamment le cas des opérations suivantes :
- reportage caméra à l’épaule ou sur trépied,
- photographies d’architecture avec ou sans pied,
- photographies de mode avec ou sans pied,
- exercices d’écoles de formation.

Il faut néanmoins respecter les recommandations suivantes :
- employer des groupes électrogène portatifs uniquement,
- utiliser des projecteurs d’appoint avec alimentation autonome ou, au maximum, deux projecteurs sur trépied,
- employer moins de cinq personnes (techniciens, comédiens ou mannequins),
- respecter la règlementation relative au stationnement, sauf autorisation ponctuelle délivrée par le commissariat d’arrondissement compétent,
- disposer d’une assurance responsabilité civile couvrant les dommages causés aux tiers et au domaine public.

Il faut en outre s’abstenir :
- de gêner la circulation des véhicules ou des piétons,
- de troubler la tranquillité publique (pas de diffusion de musique),
- d’employer un comédien déguisé en fonctionnaire de police,
- d’utiliser un véhicule de police de location,
- d’employer des moyens spéciaux.

Les tournages de films publicitaires, de courts et longs-métrages nécessitent dans tous les cas une autorisation.


Tournages à Paris

La préfecture de police de Paris est seule habilitée à dispenser des autorisations de tournage pour effectuer des prises de vues en extérieur dans les rues de Paris.

La demande d’autorisation est à déposer à l’adresse suivante :
Préfecture de police
Unité de la police adminsitrative et de la documentation
Service des prises de vues
Tél : (00 33) 1 53 71 42 35 - (00 33) 1 53 71 42 45 - (00 33) 1 53 71 42 47
Fax : (00 33) 1 53 71 67 37

Les tournages dans les lieux publics (musées, institutions,...) sont soumis à l’accord des responsables des établissements ou des monuments concernés. À Paris, un grand nombre d’édifices appartiennent à la Ville de Paris ou sont placés sous la tutelle du ministère de la Culture et de la Communication.

Pour les sites administrés par la Ville de Paris, les informations nécessaires sont accessibles sur les sites suivants :

- Mairie de Paris
- Paris film

Pour les sites administrés par le ministère de la Culture, s’adresser aux responsables des monuments ou encore, si plusieurs sites sont concernés, au Centre des monuments nationaux :
_Tél : (00 33) 1 44 61 20 30
Fax : (00 33) 1 44 61 20 86
Mél : tournages@monum.fr


Tournages en province

Les autorisations de tournage sur la voie publique dépendent de la mairie de la commune concernée selon des règles qui varient d’une municipalité à l’autre.


Importation temporaire de matériel

Pour les journalistes venant de pays qui n’appartiennent pas à l’Union européenne, l’importation de matériel de presse, de matériel de photographie et de matériel de radio-télévision est soumise à une demande d’admission temporaire. La démarche se fait auprès des autorités douanières du point d’entrée du matériel sur le territoire européen.

Les formalités sont simples et nécessitent une semaine environ. Elles peuvent être effectuées par le journaliste qui peut toutefois demander l’aide de l’Ambassade de Tunisie en France.

La demande écrite doit préciser :
- la raison sociale de l’organisme demandeur,
- le type de tournage prévu (prises de son, prises de vues,etc.),
- la durée du séjour (dates et heures d’arrivée et de départ, numéro de vol),
- le matériel concerné (type, marque, numéro de série et valeur),
- les coordonnées d’un correspondant en France qui peut être l’Ambassade de Tunisie à Paris.

Dernière modification : 14/05/2009

Haut de page