Tourisme : le premier hôtelier français investit en Tunisie

Menée par Gérard Pélisson, co-président fondateur d’Accor, une délégation du groupe hôtelier français a effectué une visite en Tunisie les 17 et 18 décembre 2012.

Accompagné de François Gouyette et des représentant du service économique de l’ambassade, le représentant du groupe hôtelier a été reçu par Président de la République, Moncef Marzouki, le chef du Gouvernement, Hamadi Jebali, et le ministre du Tourisme, Elyes Fakhfak. Devant eux, Gérard Pélisson a tenu a témoigner sa confiance dans la reprise du tourisme tunisien, secteur dans lequel les visiteurs français ont un poids stratégique (18% des entrées sur les dix premiers mois de 2012).

JPEG - 40.4 ko
Le co-président fondateur d’Accor, Gérard Pélisson, s’entretien avec Elyes Fakhfakh, ministre tunisien du tourisme, accompagé par l’ambassadeur et les membres du service économique de l’ambassade

Premier groupe hôtelier du Bassin méditerranéen, Accor compte poursuivre sa politique d’investissement en Tunisie.
Dans la capitale, les visiteurs se sont rendus dans le nouveau complexe Novotel/Ibis, inauguré en centre ville l’été dernier. Avec près de 150 couverts par jours, l’ensemble hôtelier connait des débuts prometteurs.

Dans la perspective de nouveaux investissement et de montée en gamme de l’offre hôtelière, les représentants du groupe ont souligné le rôle capital de la formation des personnels. À ce titre, Accor a annoncé qu’il apporterait son savoir faire pour renforcer l’école hôtelière de Sidi Dhrif à Sidi Bou Saïd.

JPEG - 36.7 ko
Gérard Pélisson a inauguré le complexe Novotel/Ibis, dans le centre de Tunis.

Dernière modification : 24/10/2016

Haut de page