Trésorerie

La Trésorerie auprès de l’Ambassade de France en Tunisie est un poste comptable appartenant au réseau étranger de la Direction générale des Finances publiques.


Coordonnées

- M. Michel COIRIER
Trésorier

- Mme Marie-Josèphe COUTURIER
Trésorier adjoint

Adresse : 11, rue Ibn Zohr - BP 132 - 1002 Tunis Belvédère
Standard : 71 782 336
Télécopie : 71 793 628
Mél : t119000@dgfip.finances.gouv.fr

Horaires d’ouverture au public :
du lundi au vendredi, de 8h15 à 11h45

JPEG


La dépense publique

La Trésorerie procède au visa et au règlement des dépenses de fonctionnement, d’investissement et d’intervention de l’État français en Tunisie.

Elle assure la gestion et la mise en paiement des pensions françaises concédées aux ressortissants étrangers, essentiellement tunisiens : retraite du combattant, légion d’honneur, médaille militaire, pensions civiles et militaires de retraites, pensions civiles et militaires d’invalidité. Elle effectue aussi le paiement de pensions attribuées à des retraités français de la fonction publique résidant en Tunisie.

Par délégation du Trésorier-payeur général pour l’étranger, le Trésorier exerce le contrôle budgétaire sur les dépenses de l’État.


Le recouvrement

La Trésorerie procède au recouvrement des titres de perception et à la centralisation des recettes provenant des droits de chancellerie, tels les frais de visa ou les frais d’établissement de passeport.

Elle procède par ailleurs au recouvrement :
- des créances fiscales et hospitalières ;
- des amendes ;
- des produits divers de l’État, des collectivités territoriales et des établissements publics français.


Les établissements dotés de l’autonomie financière

Le Trésorier est agent comptable de l’Institut français de Tunisie (IFT), de l’Institut de recherche sur le Maghreb contemporain (IRMC) et de l’Institut français de Libye (IFL).


Les audits

Au travers de missions d’audits, le Trésorier exerce des contrôles inopinés sur place de la comptabilité des régies qui lui sont rattachées (ambassade, consulat général, IFT, IRMC, IFL).

Des missions d’audits de régies diplomatiques et consulaires de pays de la zone peuvent également lui être confiées par le Trésorier-payeur général pour l’étranger.

Dernière modification : 11/08/2016

Haut de page