Un centre de formation professionnelle peu ordinaire

JPEG

De passage dans le gouvernorat de Gafsa, à l’occasion d’un accord de coopération décentralisée, l’ambassadeur François Gouyette a visité le Centre de formation professionnelle administré par l’Armée de terre, en compagnie du président de la région française des Pays de la Loire Jacques Auxiette.

Le Centre de formation professionnelle de Gafsa illustre le rôle que peut jouer l’armée dans le développement économique et régional de la Tunisie. Il est le fruit de l’expérience commune de l’armée tunisienne et de l’armée française en matière de formation professionnelle en milieu militaire.

JPEG - 102.7 ko
François Gouyette et Jacques Auxiette visitent le Centre de formation professionnelle de Gafsa

Un centre inauguré en 2012

Depuis 2002, en effet, une coopération s’appuyant sur l’expertise française a permis la rénovation de l’enseignement dispensé. Quatre experts français se sont succédé auprès du directeur de la formation professionnelle militaire pour contribuer à la mise en place d’une stratégie de communication autour des centres, apporter un soutien technique à la formation des formateurs et développer ou moderniser les centres de formation.

Les projets développés ont concerné le développement des centres de Oued Ellil et de Gafsa (armée de l’air), outre la création des centres de Béja et de Gafsa (armée de terre).

Dernier volet de ce programme de coopération, le Centre de Gafsa est sorti de terre sur la base d’une convention signée le 17 mai 2011. La Tunisie a pris en charge l’infrastructure et le mobilier tandis que la France a pourvu au matériel pédagogique. De plus, 6 cadres tunisiens ont été envoyés en France pour recevoir une qualification en formation des formateurs. Le centre a été inauguré en novembre 2012.

Le centre de Gafsa, réalisé en moins de 18 mois, complète le dispositif tunisien de formation professionnelle en milieu militaire et renforce la complémentarité avec le dispositif civil de l’Agence tunisienne de formation professionnelle (ATFP).

JPEG

250 places, dont 160 en internat

Spacieux, clair, bien équipé, le Centre de formation professionnelle de Gafsa est en passe d’atteindre sa vitesse de croisière. Quelques chiffres donnent un aperçu de son activité :

- montant total du projet : 3,1 M€ dont 1 M€ à la charge de la France
- capacité d’accueil : 250 postes de stagiaires, 160 places d’internat
- nombre de stagiaires au 1er février 2015 : 181 (autant de filles que de garçons)
- nombre de filières : 11
- domaines enseignés : soudure, menuiserie métallique PVC, maintenance en électronique grand public, maintenance en microsystèmes informatique, dessin en construction métallique
- niveaux enseignés : BTP (7 filières), CAP (2 filières), certificat de compétence (2 filières).

JPEG

Projet éducatif

L’objectif du centre de Gafsa consiste à former les jeunes stagiaires (militaires ou civils) dans des filières présentant de l’embauche et des débouchés économiques. Il s’intègre parfaitement dans la politique en faveur des régions déshéritées promue par les différents gouvernements tunisiens depuis le 14 janvier 2011.

Principes affichés :
- une formation citoyenne pour développer le goût de l’effort et apprendre à vivre ensemble,
- une formation humaine et éducative au service de l’accomplissement personnel,
- une formation professionnelle pour répondre aux besoins des entreprises.

Avantages pour les stagiaires :
- gratuité des soins, de l’hébergement, de la nourriture et de l’habillement,
- prime mensuelle de 21 à 23 dinars selon les niveaux et les spécialités,
- priorité de recrutement dans les écoles militaires.

Le centre de formation professionnelle de Gafsa bénéficie d’un partenariat avec le Mercy Corps visant à développer le goût de l’entreprise chez les stagiaires motivés. Il s’agit notamment de leur apprendre comment réunir les crédits nécessaires à leur projet.

JPEG

Album photo

Pour suivre pas à pas la visite de l’ambassadeur François Gouyette et du président des Pays de la Loire Jacques Auxiette au Centre de formation professionnelle de Gafsa, rendez-vous sur notre page Facebook.

Dernière modification : 02/03/2015

Haut de page