Visite au Centre de formation technique Airbus de Tunis

JPEG - 89.6 ko
Simulation de cours, en anglais.

Lors de son déplacement en Tunisie, le secrétaire d’État chargé des Transports Alain Vidalies a visité le Centre de formation technique Airbus qui a ouvert ses portes en juin 2015, au sein de l’aéroport international de Tunis-Carthage.

En Tunisie, le secteur des transports aériens représente 14.000 emplois directs, soit une contribution au PIB estimée à 3,8%. Au cours de l’année 2014, plus de 11 millions de passagers (+4% par rapport à 2013) ont été accueillis dans les 9 aéroports internationaux du pays, sachant que 95% de l’activité est assurée par 4 aéroports : Tunis-Carthage, Enfidha, Djerba et Monastir.

JPEG - 90.3 ko
Démonstration des capacités de l’outil de formation virtuel.

Centre de formation technique Airbus/ Tunisair

En novembre 2014, Airbus et le ministre tunisien du Transport ont signé un accord concernant l’ouverture d’un centre de formation technique Airbus à vocation régionale, Il s’agit du 6ème centre de ce type dans le monde et du 3ème hors d’Europe, après la Chine et les États-Unis. Pour abriter cette structure qui accueille des stagiaires venus du monde arabe et de tout le continent africain, la Tunisie l’a emporté sur l’Égypte et sur l’Éthiopie.

JPEG - 104.3 ko
L’outil de formation virtuel permet de visualiser les circuits de commande ou de visiter dans les moindres détails chacune des parties de l’avion.

Dans la foulée, Airbus et Tunisair ont signé le 17 juin 2015 un accord relatif au renforcement de capacités en matière de maintenance et d’ingénierie. La formation à la maintenance des avions A319/A320 et A330 sera opérée sous la surveillance du service qualité Airbus et débouchera sur des diplômes Airbus agréés, conformément aux exigences réglementaires européennes.

La salle de cours ouverte depuis juin 2015 dispense une formation théorique mais également pratique, avec l’outil virtuel approprié.

Pour mémoire, la compagnie Tunisair a reçu le 24 août dernier son 2ème Airbus A330, baptisé Sidi Bou Saïd.

JPEG - 110.8 ko
Alain Vidalies s’adresse à son tour à l’équipe pédagogique et aux stagiaires. ©Aziz Zaiani

Autres formes de coopération technique

En vue de surmonter les difficultés du secteur, un jumelage d’appui au renforcement des institutions de l’aviation civile est en cours de mise en place sur financement de l’Union européenne (budget de 1,2 M€), Il permettra une restructuration destinée à favoriser la gouvernance du secteur aérien et le rapprochement avec la réglementation européenne. La direction de l’aviation civile française a fait acte de candidature fin août 2015.

La France a déjà porté un jumelage sur les transports de 2011 à 2013 et elle est en consortium avec l’Allemagne et les Pays-Bas dans un programme similaire concernant les transports maritimes.

JPEG - 103.3 ko
Photo souvenir avec l’équipe pédagogique et les stagiaires.

Dernière modification : 24/10/2016

Haut de page