Visite en Tunisie de M. Éric Besson

Le ministre chargé de l’Industrie, de l’Énergie et de l’Économie numérique a effectué un déplacement en Tunisie les jeudi 24 et vendredi 25 mars 2011.

Outre les entretiens officiels et la signature d’un accord de coopération dans le domaine des énergies renouvelables, le programme a comporté la visite de deux entreprises tunisiennes, l’une dans le secteur des hautes technologies et l’autre dans l’industrie automobile.

M. Éric Besson s’est rendu dans les gouvernorats de Béjà et du Kef, où il a rencontré les acteurs du développement régional. Au centre de ses préoccupations : le rééquilibrage territorial dans la coopération avec la Tunisie.

Chargé de l’économie numérique, le ministre avait également souhaité dialoguer avec des blogueurs actifs pendant la révolution tunisienne, un échange auquel il a trouvé beaucoup d’intérêt.

M. Éric Besson a rendu compte des moments forts de son programme au cours d’une conférence de presse.


Entretiens politiques

M. Éric Besson a été reçu par M. Abderrazak Zouari, ministre du Développement régional, avec lequel il a évoqué la réduction des inégalités territoriales de développement, entre les régions rurales de l’intérieur et les gouvernorats du littoral.

Au cours d’un second entretien avec M. Abdelaziz Rassaa, ministre de l’Industrie et de la Technologie, il a été question :

- d’associer la Tunisie aux travaux du consortium "Medgrid" pour le développement des interconnexions électriques en Méditerranée ;
- de lancer une initiative "passeport pour l’économie numérique" visant à développer l’usage des nouvelles technologies de l’information dans les petites et très petites entreprises à travers des modules de formation et des partenariats pour l’acquisition d’équipements à bas coûts.

Les deux ministres ont signé un arrangement administratif sur la coopération dans le domaine des énergies renouvelables.

JPEG - 85.5 ko
Cliquez pour en savoir plus sur l’accord
M. Éric Besson et M. Abdelaziz Rassaa, ministre tunisien de l’Industrie et de la Technologie

Déplacement dans le gouvernorat du Kef

Au Kef, M. Éric Besson a présidé avec le gouverneur, M. Mohamed Néjib Tlijani, une table ronde consacrée au développement régional. Des acteurs publics ainsi que des représentants de la société civile ou des milieux agricoles et industriels se sont exprimés à cette occasion.

L’objectif était d’associer les acteurs locaux à l’élaboration du volet "développement régional" dans le plan d’action franco-tunisien, de manière à répondre de façon pertinente aux questions suivantes :

- Comment attirer les investisseurs étrangers ?
- Quels sont les services et les infrastructures nécessaires pour mettre en œuvre une stratégie de séduction : énergie, eau/assainissement, transports, pôles de compétitivité ?


Discours de conclusion de M. Éric Besson

- « Nous voulons le succès de cette révolution, pour elle-même et pour l’exemple qu’elle représente et pour l’impact qu’elle peut avoir dans tous les pays qu’elle a touchés. […] Probablement, vous n’avez pas conscience du capital de sympathie qu’a suscité votre révolution, dans le monde, en Europe et notamment en France. »

- « La France va avoir des actions de coopération et d’aide globales, […] mais aussi d’aides décentralisées régionales. […] En France, se pratique de plus en plus la coopération décentralisée, de région à région, ou de département à département. »

- « L’Agence française de développement va participer au financement du réseau de gaz à hauteur d’un prêt de 150 millions d’euros. »

- « En matière de création d’entreprise, accompagnement personnalisé et aide financière sont indissociables. Il faut un appui financier, c’est certain, sinon il n’y a pas d’effet de levier. […] Cela peut faire partie des appuis que l’on peut vous apporter. »

Dernière modification : 23/05/2011

Haut de page