Visite en Tunisie de M. Luc Chatel

La France et la Tunisie ont un intérêt commun à développer leur coopération dans le domaine du tourisme. Ce secteur constitue en effet, pour l’un comme pour l’autre, un pilier de leur économie.


Des échanges importants

La France est un client important de la Tunisie, puisqu’elle est le premier pays émetteur européen avec 1,3 million de touristes en 2007, sur un total de 6,8 millions d’entrées. Ces chiffres enregistrent une augmentation de 8,2% par rapport à l’année précédente - contre 3,24% en moyenne pour l’ensemble - alors que la fréquentation des autres pays européens est plutôt en baisse.

Le secteur privé français a confiance dans le programme tunisien de développement de l’industrie du tourisme et investit dans de nombreux projets en Tunisie. Les principaux opérateurs français, Accor, Club Med, Fram, Jet Tours, Nouvelles frontières et Étapes nouvelles sont durablement implantés et contribuent de façon importante à l’emploi local.

La France est aussi un partenaire fidèle de la Tunisie. Elle mobilise, depuis près d’une décennie, ses différents instruments de coopération pour soutenir les efforts tunisiens de développement et de réforme du secteur du tourisme.


Une coopération chaleureuse et structurée

La coopération franco-tunisienne est institutionnalisée depuis 2003, dans le cadre d’un accord qui définit des axes prioritaires. Cet accord a été signé en décembre 2003, à l’occasion de la visite d’État en Tunisie du Président de la République française, M. Jacques Chirac.

Depuis, de nombreuses visites officielles ont dynamisé les relations :
- Le ministre français du Tourisme, M. Léon Bertrand, s’est rendu deux fois en Tunisie, en janvier 2003 puis en mai 2006.
- Le ministre tunisien du tourisme se rend chaque année en France, au moment du salon professionnel Top Resa.
La venue du secrétaire d’État chargé de la Consommation et du Tourisme, M. Luc Chatel, s’ajoute donc naturellement à des échanges déjà nombreux.

Afin de permettre à l’industrie touristique tunisienne d’affronter la concurrence internationale et d’améliorer sa rentabilité, l’Agence française de développement (AFD) finance, depuis dix ans, le programme de mise à niveau des établissements hôteliers et le programme national de mise a niveau de la formation professionnelle tunisien (MANFORM).
L’AFD met aussi à disposition de l’Office national du tourisme tunisien (ONTT) une ligne de crédit pour la mise en cohérence de deux écoles hôtelières avec les centres voisins de formation professionnelle dans les métiers du tourisme.

Pour sa part, l’Institut français de de recherche pour le développement (IRD) a participé à la mise en place d’un programme d’enseignement et de recherche intitulé "Tourisme et développement durable". Articulé autour de partenariats tunisiens (Universités de Sousse, Sfax et Tunis), français (IRD, Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines, Institut de recherche et d’études supérieures du tourisme de Paris I) et européens (Universités de Liège, Gènes et Bologne), ce programme a déjà enregistré des résultats significatifs.

Signalons par ailleurs que la rénovation du site antique de Dougga inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO, premier projet pilote de tourisme culturel en Tunisie, a reçu le soutien financier du Fonds de solidarité prioritaire (FSP), géré par le Service de coopération et d’action culturelle (SCAC) de l’Ambassade de France. Par ailleurs, le cabinet d’études français, Odit France, a réalisé une mission sur le tourisme culturel en décembre 2006, sur demande des autorités tunisiennes.


Prochaine réunion du 5+5 "Tourisme" (Ajaccio - mai 2008)

Une première réunion 5+5 tourisme, réunissant la Mauritanie, l’Algérie, le Maroc, la Tunisie et la Libye, pour la rive sud de la Méditerranée, et la France, Malte, l’Espagne, l’Italie et le Portugal, pour la rive nord, s’est tenue à Hammamet en mai 2006 et a rencontré un franc succès.

Ce format de réunion a prouvé qu’il convenait particulièrement à la problématique du tourisme dans la zone Euromed.

Aussi, la France accueillera-t-elle la prochaine réunion de ce Forum à Ajaccio, les 15 et 16 mai 2008. Elle prépare cette réunion en étroite collaboration avec la Tunisie.


Conférence de presse conjointe de MM. Luc Chatel et Khelil Laajimi


Les photos de la visite

Dernière modification : 19/04/2010

Haut de page