Visite en Tunisie de M. Pierre Lellouche


Le secrétaire d’État chargé du Commerce extérieur a effectué une visite en Tunisie les 17 et 18 mars 2011, accompagné de chefs d’entreprises. À l’issue de ses contacts avec les milieux économiques, il a répondu aux questions des médias tunisiens, lors d’un point de presse.

Pierre Lellouche avait réuni le 9 mars 2011 les représentants des principales entreprises françaises implantées au Maghreb, au Proche-orient et au Moyen-Orient, pour un dialogue sur les perspectives dans la région.

Le 11 mars, il avait reçu à Bercy M. Mehdi Houas, ministre tunisien du Commerce et du Tourisme.

Dernières visites françaises en Tunisie


Délégation de chefs d’entreprises

- Mme Pascale PEREZ, vice-présidente en charge du développement, Newrest,
- M. Séti GABRIEL, directeur Afrique du Nord, Alstom,
- M. Philippe BOREL, vice-président en charge de l’Algérie, de la Tunisie et du Maroc, CMA CGM,
- M. Hugues LEBEAU, directeur des affaires publiques intercontinental, Sanofi,
- M. Alain BOSSIERE, directeur général, Laser contact,
- M. Luc SAINT-JEANNET, vice-président des opérations internationales, Bull,
- M. Moez E-GHALI, directeur général Tunisie, Bull,
- M. Jean-Jacques SANTINI, BNP Parisbas,
- M. Jean-Philippe GOUYET, vice-président Afrique, EADS
- M. Bruno COTTE, vice-président du groupe Safran,
- M. Jean-Jacques VAN DER SLIKKE, directeur Maghreb et Moyen Orient, Safran,
- M. Christophe SANTONI, directeur général, Louis-Dreyfus armateurs,
- M. André OLIVIER, président du groupe Village Méditerranée,
- M. Thierry MARIGNY, directeur général, Orange Tunisie,
- M. Montasser DRAIEF, directeur général Tunisie, Systra,
- M. Henri de L’EPINE, directeur général, Danone Stial Délice.


Entretien avec le ministre tunisien du Commerce et du Tourisme

Le 11 mars 2011, Pierre Lellouche a reçu à Bercy M. Mehdi Houas, ministre tunisien du Commerce et du Tourisme. L’entretien a porté sur la volonté de Paris de maintenir la présence économique française en Tunisie.

JPEG - 10.6 ko
Mehdi Houas et Pierre Lellouche (Bercy, 11 mars 2011)

Mobilisation des entreprises françaises

Pierre Lellouche a réuni le 9 mars 2011 à Bercy les représentants des principales entreprises françaises implantées au Maghreb, au Proche et au Moyen-Orient.

Le dialogue a porté sur les perspectives économiques dans la région, l’occasion d’évoquer la participation des entreprises françaises au volet économique et commercial de la réponse apportée par la France et par l’Europe aux mutations à l’œuvre dans le monde arabe, dans la perspective du Sommet européen extraordinaire du 11 mars sur la Libye et l’Afrique du Nord.

JPEG - 11.4 ko
Lire le communiqué

Entretien avec "la Tribune"

Dans un entretien avec "La Tribune" publié le 9 mars 2011, Pierre Lellouche a livré son message aux entreprises françaises présentes dans les pays arabes : restez !

« À côté du soutien de la France au processus démocratique, je m’efforce, pour ma part, d’être utile et faire un passer un seul message, mais très important aux entreprises françaises dans la région : restez ! Elles sont près de 3.000 et représentent plus de 300.000 emplois induits. Le stock d’investissement français dans la région s’élève à 32,5 milliards d’euros et les encours de nos banques françaises dans ces pays atteignent près de 60 milliards d’euros. (…) Je me rendrai la semaine prochaine en Tunisie, et j’envisage d’aller rapidement dans d’autres pays, sachant qu’il faudra appliquer un traitement à la carte, pays par pays, secteur par secteur. »

GIF - 9.8 ko
Accès au texte complet

« La France donne 1,3 milliard d’euros par an en aide bilatérale pour le développement des pays de la région. Et si on ajoute la contribution qu’elle apporte aux instruments de voisinage mis en place par l’Union européenne, on parvient à plus de 1,5 milliard d’euros d’aide annuelle pour les pays arabes. Mais l’Union européenne doit faire plus : toute la politique d’aide de ces dernières années s’est focalisée sur le continent européen sans se préoccuper de la façade sud. Résultat, l’aide européenne en 2011 représente 6,50 euros en moyenne pour un habitant des pays de l’Est, mais 3,70 euros pour un habitant de la Méditerranée. »

Dernière modification : 01/04/2011

Haut de page