Visite officielle en Tunisie de M. François Fillon

Le Premier ministre a achevé le vendredi 24 avril 2009 une visite officielle en Tunisie de deux jours qui a donné lieu à la signature de nombreux accords de coopération bilatérale dont le principe avait été convenu à l’occasion de la visite d’État du président Nicolas Sarkozy, un an auparavant.


Composition de la délégation de M. François Fillon

M. François Fillon était accompagné de quatre membres du gouvernement :
- Mme Valérie Pécresse, Ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche,
- M. Luc Chatel, Secrétaire d’État chargé de l’Industrie et de la Consommation,
- M. Dominique Bussereau, Secrétaire d’État chargé des Transports,
- M. Alain Joyandet, Secrétaire d’État chargé de la Coopération et de la Francophonie.

La délégation comportait également des élus en la personne de :
- M. Jean-Pierre Sueur, Président du groupe d’amitié France/Tunisie au Sénat,
- M. Édouard Courtial, Député de l’Oise.

Une soixantaine d’homme d’affaires français, emmenés par M. Éric Hayat, président du comité mixte franco-tunisien UTICA/MEDEF, ont participé au forum économique organisé en marge de la visite.

Six responsables universitaires de haut niveau, dont M. Eliès Jouini, vice-président de l’Université Dauphine, complétaient enfin les rangs de cette délégation.


Entretiens et signatures à la Kasbah de Tunis

Arrivé le jeudi 23 avril en tout début d’après-midi, M. François Fillon a d’abord été reçu par le Premier ministre de la République tunisienne, M. Mohamed Ghannouchi.

JPEG - 26 ko
Photo Fethi Belaïd

Un certain nombre d’accords ont été signés à la suite des entretiens :

- Accord de coopération pour le développement des utilisations pacifiques de l’énergie nucléaire ;
- Accord relatif au comité de pilotage de la coopération franco-tunisienne dans le domaine des utilisations pacifiques de l’énergie nucléaire (CEA/STEG) ;
- Protocole financier relatif au programme de mise à niveau des PME/PMI en Tunisie ;
- Accord/cadre de coopération et de partenariat dans le domaine du transport ;
- Mémorandum d’entente franco-tunisien relatif à la formation aux métiers maritimes ;
- Convention–cadre de coopération dans le domaine de l’enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de la technologie précisant les grandes orientations pour les prochaines années : co-diplômation, formation des ingénieurs, professionnalisation des formations d’enseignement supérieur ;
- Memorandum d’entente relatif à l’École nationale d’ingénieurs de Bizerte (ENIB). La France apportera sa contribution académique et financière à la création de l’ENIB appelée à former des ingénieurs de haut niveau dans les domaines du génie civil, génie mécanique et génie industriel ;
- Protocole d’application relatif à l’Institut de formation aux métiers de la mode ;
- Quatre conventions de financement de projets par l’AFD, les deux dernières s’inscrivant dans le cadre de l’accord de gestion concertée des migrations et du développement solidaire :

  • adduction en eau potable rurale (AFD-SONEDE) ;
  • investissement sectoriel eau (en co-financement avec la Banque mondiale et la BAD) ;
  • financement de deux centres de formation professionnelle (BTP ; soudure et construction métallique),
  • soutien aux créateurs d’entreprises.

Rencontre avec les étudiants tunisiens, à la Cité des sciences

Jeudi en fin d’après-midi, M. François Fillon s’est rendu à la Cité des Sciences de Tunis, où il a plaidé devant un public composé d’étudiants et de responsables universitaires en faveur d’une « coopération technique, d’une ouverture scientifique et humaine et d’une confiance placée dans les forces de l’intelligence ». Il a défendu également le concept d’Union pour la Méditerranée (UPM) qui « dessine une réponse collective et pragmatique face aux menaces de la crise économique mondiale, du changement climatique, de la dégradation de l’environnement et de la montée de l’intolérance ». À la suite de son intervention, il a accepté de répondre aux questions des étudiants.

JPEG - 25.6 ko
Photo Fethi Belaïd

De nouveaux accords inter-universitaires ont été signés en présence du Premier ministre et du ministre tunisien de l’Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et de la Technologie, M. Lazhar Bououni :

- Un accord de partenariat entre le Pôle de recherche et d’enseignement d’Aix-Marseille et quatre universités tunisiennes (Tunis, El Manar, 7 Novembre, Sfax) visant à la création du Centre méditerranéen de coopération scientifique et technique. Ce projet aura pour principal objectif de former de jeunes chercheurs des deux pays, notamment dans les sciences de l’environnement.

- Un accord entre l’École nationale d’ingénieurs de Tunis (ENIT) et l’École nationale des sciences et techniques avancées de Paris (ENSTA) définissant les bases d’un partenariat pour la mise en place en Tunisie d’une formation d’ingénieur de très haut niveau dans les domaines des transports et de l’énergie.

- Une convention de collaboration entre l’Institut supérieur du transport et de la logistique de Sousse et la Régie autonome des transports parisiens (RATP) qui doit permettre d’améliorer l’insertion professionnelle des jeunes diplômés dans le domaine du transport et qui prévoit par ailleurs la mise en place d’une plate-forme de formation professionnelle destinée aux personnels travaillant dans les sociétés du groupe RATP.


Entretien avec le président Ben Ali

Reçu au Palais de Carthage le vendredi 24 avril, M. François Fillon a déclaré à l’issue de l’audience accordée par le président Zine El Abidine Ben Ali : « l’avenir de la coopération entre la France et la Tunisie, sur le long terme, était au cœur de l’entretien ; un avenir qui s’inscrit dans le cadre de l’Union pour la Méditerranée ».

JPEG - 25.6 ko
Photo Fethi Belaïd

Participation au Forum économique organisé par l’UTICA

La matinée s’est poursuivie au siège de l’Union tunisienne de l’Industrie, du commerce et de l’Artisanat (UTICA), où se déroulait un Forum économique tuniso-français autour du thème "Innovation et productivité : une réponse commune pour sortir de la crise".

Mme Valérie Pécresse, ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, a fait une intervention sur "L’amélioration du facteur travail par la professionnalisation de l’enseignement et de la formation".

M. Luc Chatel, secrétaire d’État chargé de l’Industrie et de la Consommation, a prononcé une allocution dans le cadre du panel sur "Les pôles de compétitivité, un modèle partagé".

La contribution de M. Dominique Bussereau, Secrétaire d’État chargé des Transports, a porté sur "Le développement des activités de logistique comme gain de productivité".

S’exprimant en clôture des travaux à la suite du Premier ministre Mohamed Ghannouchi, M. François Fillon a estimé que « l’amitié et le partenariat économique ne sont pas deux réalités distinctes : ce sont les deux facettes d’une volonté de progresser ensemble ». Il a confirmé par ailleurs que « la France maintiendra son effort financier pour le développement économique et social de la Tunisie ».

JPEG - 46.7 ko
Photo Anis Mili

Conférence de presse de M. François Fillon

Aussitôt après, le Premier ministre a tenu une conférence de presse devant les journalistes tunisiens et français, l’occasion pour lui de faire valoir que « les engagements pris, lors de la visite d’État de Nicolas Sarkozy en Tunisie, ont tous été tenus » et que certains sont même « renforcés et consolidés par de nouveaux engagements ».


Visite du technopôle El Gazala

À la suite du déjeuner, M. François Fillon a effectué une visite de terrain au technopôle El Gazala, spécialisé dans les technologies de la communication. Occupant une superficie de 65 hectares sur laquelle il accueille des entreprises, le technopôle a pour vocation de développer une synergie entre l’industrie, la recherche et l’enseignement supérieur.

JPEG

Plusieurs accords ont été signés en présence du Premier ministre, dans le but de renforcer la coopération franco-tunisienne en matière d’innovation, de pôles de compétitivité, de développement de la société de l’information et de la communication et d’appui aux entreprises :

- Accord de partenariat entre la Fondation Sophia-Antipolis et le ministère tunisien de l’Industrie, de l’Énergie et des PME :
Cet accord a pour but d’unir compétences et savoir faire, dans le cadre des pôles de compétitivité français et tunisiens mais également européens et méditerranéens, afin de développer des projets de recherche et développement innovants applicables dans l’industrie, dans des secteurs à fort potentiel de croissance.

- Accord de partenariat entre le pôle de compétitivité de Monastir El-Fejja et le pôle de compétitivité Techterra :
Cet accord vise à développer les filières émergentes du secteur textile-habillement (textiles techniques, ennoblissement,...) ainsi que la synergie entre la recherche et l’innovation, d’une part, la formation et la production, d’autre part, afin d’améliorer la compétitivité des entreprises tunisiennes et françaises opérant dans ce secteur. Il s’agit notamment de favoriser l’internationalisation des compétences par l’investissement dans la R&D et les ressources humaines, la création et le développement d’entreprises innovantes et compétitives, et la promotion d’une politique de réseau au niveau euro-méditerranéen.

- Mémorandum d’accord entre le "Technopôle El Gazala de la communication" et le pôle "System@tic Paris-région" :
Ce mémorandum poursuit différents objectifs :

  • favoriser les échanges d’information,
  • faciliter l’accueil des entreprises installées soit en Tunisie soit en France, qui voudraient étendre leurs activités dans l’autre pays,
  • renforcer les liens universités/centres de recherche/entreprises par l’établissement d’actions structurantes,
  • rechercher des partenaires académiques et des entreprises qui souhaitent participer à des projets de R&D français et tunisiens,
  • apporter une assistance à la définition et au montage d’initiatives structurantes tunisiennes (projets) impliquant des partenaires français sur des thématiques spécifiques à définir en commun.

    Cet accord a déjà enregistré une première concrétisation avec l’intégration de la société tunisienne "Telnet" au groupe de travail "automobile & transports" du pôle "System@tic Paris-région".


Rencontre avec la communauté française de Tunisie

La visite en Tunisie de M. François Fillon s’est achevée sur une rencontre avec les représentants de la communauté française dans les jardins de la Résidence de France.

MP3 - 4.5 Mo

Le Premier ministre a prononcé un discours rappelant qu’il existe entre la France et la Tunisie « une relation exemplaire parce qu’elle est faite de confiance, parce qu’elle est faite de connaissance mutuelle et parce qu’elle est faite de respect ». « Plus que jamais, a-t-il ajouté, la France est le premier partenaire de la Tunisie » car « dans cette crise, nous avons besoin de plus de solidarité. Aucun pays n’a l’espoir de s’en sortir tout seul. Et c’est en continuant à investir dans le développement de nos partenaires que nous pourrons préparer la sortie de cette crise économique mondiale ».

JPEG


Entretiens accordés à la presse tunisienne

PDF - 366.8 ko

Entretien accordé au quotidien "La Presse"

PDF - 1 Mo

Entretien accordé au quotidien "Ach-Chourouq"
(version française)


La visite en vidéos

Retrouvez les moments forts de la visite sur le site du Premier ministre :

- Intervention de M. François Fillon à la Cité des sciences de Tunis,
- Intervention devant le Forum économique UTICA/MEDEF,
- Conférence de presse de M. François Fillon.

Dernière modification : 24/03/2011

Haut de page