Zied Boussen, Jeunes indépendants démocrates

JPEG - 88.3 ko

Zied Boussen travaille pour l’organisation non-gouvernementale "Democracy reporting international" qui apporte une aide juridique aux membres de l’Assemblée nationale constituante. Membre de l’association Jeunes indépendants démocrates (JID), il a tout naturellement choisi de s’inscrire dans l’atelier « citoyenneté à l’épreuve des élections ».

Cette association, « composée d’une centaine de membres actifs et motivés », dispose d’un siège à Tunis et de représentations à Monastir et à Gafsa. Son activité, qui cible particulièrement les jeunes tunisiens, porte sur la citoyenneté, les droits de l’homme et la sensibilisation politique, notamment concernant les droits électoraux ou la violence politique.

Zied est la première personne à avoir pris la parole dans la salle durant la conférence consacrée aux jeunes et à la Constitution. Il a dénoncé le peu de place et de considération accordés aux jeunes dans la vie politique tunisienne, précisant que la révolution a certes libéré la liberté d’expression, mais que les jeunes demeurent exclus du paysage politique.

Selon Zied, cette idée de forum est exemplaire car elle permet à des jeunes de tous les horizons de se rencontrer. C’est un moment de solidarité multiculturelle. Il estime cependant qu’il serait intéressant, pour les prochaines sessions, d’inviter également des Européens de différentes nationalités afin que ce forum ait plus de visibilité et que la société civile tunisienne bénéficie d’expériences multiples et de divers horizons.

PNG - 34.9 ko

Dernière modification : 27/05/2014

Haut de page